Eyraud : ''Il y a chez les acteurs du football une volonté de finir le championnat''

Publié le 08 avril 2020 à 14:53 par Anthony Labatut

Tout comme Olivier Sadran, Jacques-Henri Eyraud est membre d'un ''cabinet de crise'' créé dans le but de sauver économiquement le football français face à la crise sanitaire actuelle (lire aussi). Sur France 5, le président marseillais s'est montré favorable à une reprise de la Ligue 1 Conforama dès lors que celle-ci sera envisageable : ''La crise touche tous les clubs, car la moitié de nos revenus proviennent des droits TV et, vu qu'il n'y a plus de matches, les diffuseurs ne veulent plus payer, même si nous continuons de discuter. La priorité, c'est l'amélioration des conditions sanitaires et il n'y aura pas de reprise si tous les Français ne respectent pas à la lettre les principes du confinement. On pourrait par la suite reprendre à un rythme plus resserré, tous les trois jours, par exemple. Peut-être aussi dans des stades vides. Tout ce que je peux dire, c'est qu'il y a chez les acteurs du football une volonté de finir le championnat. Pour les supporters, mais aussi pour les enjeux économiques qu'il serait hypocrite de ne pas évoquer. Si le confinement est encore nécessaire début mai ou mi-mai, il sera alors difficile de terminer au coeur de l'été. Mais, nous nous y préparons et faisons en sorte de finir le championnat, y compris au mois d'août si c'est nécessaire''.

Nos derniers articles