Expulsion de Koné à Nantes : les explications de Chapron contre Kombouaré

Publié le 03 décembre 2019 à 16:29 par JB

Après Nantes - TFC (2-1), les mots d’Antoine Kombouaré ont fait couler beaucoup d’encre : “Il ne faut pas avoir peur des mots. Il y a eu une grave erreur de l’arbitrage qui nous fait jouer à 10 dès la 24ème minute. C’était difficile de jouer contre 11 Nantais et un supporter nantais, l’arbitre. Je suis très en colère.

Désormais consultant pour Canal+, Tony Chapron, ancien arbitre, a tenu à revenir sur l’expulsion polémique de Manu Koné à la Beaujoire dans l’émission “Late Football Club” lundi soir : “Si M. Kombouaré se permet de faire des commentaires sur l’arbitrage, puis-je me permettre d’en faire sur son coaching ? Le joueur, Manu Koné, fait une faute au bout de 2 minutes, à la 6ème aussi avec un tirage de maillot où l’arbitre l’a rappelé à l’ordre en lui demandant de ne plus faire de faute. À la 8ème, le même joueur prend un carton jaune suite à un tacle par-derrière. Au bout de trois fautes en 8 minutes, si je suis entraîneur, je l’appelle et je lui demande de se calmer. Il y a ensuite eu une autre faute à la 20ème, puis il se fait expulser pour un deuxième carton jaune à la 23ème. Cinq fautes en 23 minutes, c’est un excès d’engagement. Peut-être qu’à la causerie, on l’a surexcité et quand il est arrivé sur le terrain, il y a eu un trop-plein d’énergie et de vivacité. Alors plutôt que de dire que c’est la faute de l’arbitre, de temps en temps, l’entraîneur aurait peut-être du dire qu’il aurait fallu canaliser son joueur. C’est le rôle d’un coach de voir un joueur un peu énervé, qui accumule les fautes, de le calmer et d’éventuellement le sortir. Je pense que Kombouaré galvanise trop ces joueurs. Et certains jeunes ont du mal à canaliser leurs émotions. C’est une possibilité. Le sport, ce n’est pas forcément la guerre. Et s’il n’y a pas faute là de Koné… Il marche quand même sur la semelle…

Egalement sur le plateau, Éric Carrière a abondé dans le sens de Chapron : “Il y a bien faute quand même. Il touche le ballon, mais il y a un gros impact à vitesse réelle.

Manu Koné passera en commission de discipline ce mercredi et connaîtra sa durée de suspension. Le milieu de terrain ne pourra déjà pas affronter Monaco.

Nos derniers articles