logo lesviolets.com
croix occitane
logo lesviolets.com
Après son but à Troyes, Rhys Healey fait le point sur son avenir
ESTAC 0-3 TFC : que disent les Expected Goals ?
©Lempens Studio

Toulouse s'est imposé à Troyes (0-3) lors de la seconde journée de championnat. Un résultat logique selon les Expected Goals, qui donnent un résultat à l’avantage du TFC (0,93 - 2,08). Analyse.

Pour rappel, les xG (ou Expected Goals), sont des valeurs qui représentent la probabilité qu'un tir se transforme en but, selon différents critères (placement du joueur et des défenseurs notamment). En compilant les Expected Goals, il est possible de calculer un total d'Expected Points (xPTS). Il s'agit tout simplement du nombre de points qu'une équipe aurait dû gagner si la logique statistique était respectée.

Tout comme lors de son premier match face à Nice, le TFC a globalement dominé la partie face à l'ESTAC ce week-end. Selon Understat, les Violets ont eu 70% de domination pure, ont cadré 4 fois, et ont exercé un pressing très haut : seulement 3,88 passes concédés en moyenne avant de récupérer le ballon, et seulement 1 passe clé concédé sur les 90 minutes. Toutes ces statistiques donnent 2,31 xPTS au TFC à l'issue de la rencontre, contre seulement 0,48 xPTS pour l'ESTAC. Après deux journées, le TFC est second au classement des xPTS, derrière le PSG. 

Tout comme face à Nice, le TFC a subi beaucoup de tirs malgré leur domination. Mais sur les 12 tirs concédés, un seul est supérieur à 0,10 xG. L'unique exception est la tête manquée de Mama Baldé à la 12ème minute de jeu, seul face à Maxime Dupé, qui est estimée à 0,40 xG. Du côté toulousain, le but marqué par Rafael Ratao vaut 0,90 xG et le troisième but inscrit par Rhys Healey vaut 0,09 xG. La frappe manquée de Zakaria Aboukhlal après l'heure de jeu vaut 0.47 xG, soit un peu plus que la frappe de Mikkel Desler stoppée en fin de rencontre (0.34 xG). 

Notons qu'à la fin de la première période, Troyes était nettement supérieur à Toulouse en terme d'xG (0,80 à 0,08). Le TFC s'est réveillé en seconde mi-temps et est monté crescendo pour atteindre ses 2,08 xG.

ESTAC TFC analyse xG