Durmaz : "Le TFC ne voulait pas me vendre en janvier"

Publié le 27 mars 2018 à 13:40 par JB

La dernière titularisation de Jimmy Durmaz remonte au 27 janvier contre Troyes (1-0). Actuellement avec la sélection suédoise, le milieu de terrain offensif du TFC a expliqué en conférence de presse qu’il aurait pu partir au mercato d’hiver : "Il y avait des offres pour le club, mais le TFC ne voulait pas me vendre en janvier. C’est triste de se dire qu’ils n’ont pas voulu accepter une proposition en sachant que je ne jouais pas. Mais tel est le football…"

La presse scandinave affirme qu’Erkan Zengin, un des meilleurs amis de Durmaz, a tenté de le convaincre de rejoindre Hammarby pour qu’ils puissent évoluer ensemble. Le petit frère de Durmaz, Elias, porte également les couleurs de l’équipe suédoise.

Mais le rêve de Jimmy Durmaz serait de signer là où il a démarré sa carrière pro, à Malmö : "J’ai encore beaucoup de contacts avec ce club. Je veux revenir y jouer un jour. C’est mon objectif. Mais, pour l’instant, j’ai l’impression qu’il me reste encore quelques années à jouer dans les grands championnats européens."

Quant à sa situation à Toulouse, Durmaz ne cache pas son mal-être : "C’est dur. Ce n’est jamais amusant de ne pas jouer. Il faut continuer de se battre. J’ai un ami (Toivonen, ndlr) qui est dans la même situation que moi. On se motive ensemble, on s’accroche ensemble, on parle suédois ensemble. Parfois, je suis déprimé, incapable de m’entraîner. Ola me tire vers le haut, et vice versa."

Sous contrat jusqu’en 2019 (comme Toivonen), difficile de ne pas imaginer le TFC vouloir le vendre cet été pour récupérer une (petite) somme d'argent.

Nos derniers articles