Discussion entre l'ADIST et Olivier Sadran : le compte-rendu

Publié le 25 novembre 2019 à 06:53 par JB

Un des membres de l'Association de Défense des Intérêts des Supporters Toulousains (ADIST) a rencontré Olivier Sadran, le président du TFC, dimanche soir à la sortie du Stadium. Voici leur compte-rendu :

"Suite à cette nouvelle défaite face à l'OM nous avons pu échanger avec Olivier Sadran. Il assume tout d'abord les erreurs faites et met en avant sa responsabilité.

Le retour d'Alain Casanova : il a décidé de retravailler avec lui, car c'est quelqu'un d'honnête et que, parmi les entraîneurs disponibles, il avait confiance en lui et ne s'est pas rendu compte qu'il était usé mentalement.

Il demande du temps, car, pour lui, notre principal problème vient de notre charnière centrale et que, malheureusement, on est en permanence en train de bricoler à cause des blessures. Il espère que le retour de blessure de Rogel et le fait qu'Isimat-Mirin retrouve du rythme nous permette de rétablir la situation.

Il a abordé le problème des terrains d'entraînement en précisant que lui était prêt à financer les travaux nécessaires pour retrouver un centre d'entraînement de haut niveau, mais que la mairie, propriétaire des lieux, s'y opposait.

Et enfin, pour conclure, il va essayer de provoquer une réunion pour échanger avec les supporters début janvier.

Ceci n'est encore une fois que le compte-rendu de ce qui a été dit et n'implique en aucun cas une prise de position de notre part."

Nos derniers articles