Dieuze S'En Mêle : "Les joueurs ont la clé du succès"

Publié le 31 août 2012 à 03:17 par LesViolets

Comme vous le savez, Nicolas Dieuze, emblématique joueur du TFC, rejoint l'équipe d'AllezTFC.Com ! Coups de cœur, coups de gueule, anecdotes, souvenirs seront au programme en exclusivité sur notre site tous les 15 jours.

 

"On dit souvent en début de saison qu'il faut attendre au moins 10 matchs pour pouvoir se prononcer sur le potentiel d'une équipe. Pour cette chronique, j'ai envie de me jeter à l'eau et dégager après 3 rencontres seulement les atouts du TFC version 2012-2013.

 

Oui, les matchs amicaux étaient laborieux et comment ne pas avoir des interrogations après cette série de résultats et de prestations mitigées. Le collectif est-il toujours aussi fort et les individualités autant impliquées ? Le manque d'attaquants d'expérience allait-il peser sur le rendement de l'équipe ? Autant de questions auxquelles l'équipe a su magnifiquement répondre grâce à ses 3 premiers résultats en Championnat. Des résultats positifs bien sûr mais des prestations convaincantes qui ont permis de rassurer leurs plus fervents supporters ou commencer par convaincre  les plus réticents.
 
Le premier de ces arguments est sans aucun doute la sélection d'Étienne Capoue en Edf qui au-delà d'être amplement méritée, a permis, une fois n'est pas coutume, de braquer les projecteurs de la L1, et grâce à sa prestation contre l'Uruguay, les projecteurs du foot européen sur les bords de la Garonne. Comment ne pas voir une relation de cause à effet entre cette sélection et les prestations de Moussa Sissoko, international précoce, au gros potentiel mais qui a depuis sa nomination laissé trop d'observateurs sur leur faim, moi le premier. L'équipe sent un autre regard se poser sur elle, cela ne peut que lui être bénéfique en tirant tous ces jeunes (qui ne le seront bientôt plus) vers le haut.
Autre point positif relevé sur ces premiers matchs, c'est l'éclosion de Ben Yedder qui se dessinait lors des matchs amicaux, que j'avais évoquée lors de ma derniere chronique et qui a confirmé qu'il était bien plus que le remplaçant de Rivière. Malgré tout, restons prudents avec ce joueur fraîchement sélectionné en Espoirs car bien qu'il soit difficile de réaliser ce qu'il a fait sur ses 3 premiers matchs, il l'est bien davantage de renouveller week-end par week-end, match après match, ses premières sorties  et confirmer sur la durée ce réel potentiel.
Mais de tous les doutes émis sur cette équipe et qui ont pu être en grande partie levés au regard de ce début de championnat, c'est certainement  l'homogénéité de ce groupe et la qualité des jeunes joueurs dits de complément à l'image des performances de Yago ou Akpa Akpro.
 
Moi-même, je me posais des questions sur ce qu'il pourrait arriver lors d'absences combinées de joueurs majeurs. 
Quelle réponse les "coiffeurs" ont apporté à Nancy contre une équipe qui avait de surcroit réussi son départ. Une dynamique positive a bel et bien été créée désormais et souhaitons que celle-ci porte enfin les joueurs et l'équipe jusqu'au terme de la saison. Souhaitons que dans 7 matchs désormais, je puisse vous livrer la même analyse et qu'en m'étant trop rapidement "jeté à l'eau", je ne me sois pas noyé dans l'océan de la critique footbalistique.
Encore une fois, seuls les joueurs ont la clé de leur régularité et de leurs succès à venir et je ne doute pas un instant que la lumière des projecteurs continuera à briller sur l'île du Ramier. À très vite.
Nico"
 
Nicolas Dieuze sur Twitter (pour réagir avec lui) : http://twitter.com/nicolasdieuze

Actuellement joueur de l'US Luzenac en National, il dirige en parallèle Bonitofoot, une entreprise composée de deux complexes sportifs comprenant 9 terrains de football gazonnés disponibles à la location pour jouer entre amis, en famille... Infos & réservations : http://www.bonitofoot.com

Nicolas Dieuze est aussi le parrain de l'association Un Maillot pour la Vie qui vient en aide aux enfants malades dans les hôpitaux. http://www.unmaillotpourlavie.com
Nos derniers articles