Diakité, Amian, Sangaré, Koné, quelles sont les valorisations des Pitchouns ?

Publié le 19 février 2020 à 11:00 par JB

Le modèle économique du TFC est le même depuis plus de 10 ans : former des jeunes, les lancer en Ligue 1 et les vendre au prix fort. Issa Diop est, par exemple, à ce jour, le joueur le plus cher de l’histoire du club, vendu 25 millions d’euros à West Ham. Qui sera son successeur ?

Dans le monde du football, deux sites internet sont très utilisés par les clubs et les agents pour établir des bases de négociations : celui du CIES Football Observatory (Centre international d'études sur le sport) et surtout Transfermarkt. Attention, les prix indiqués sont simplement calculés sur des bases statistiques (matchs joués, âge, performances…). En fonction de la concurrence sur un joueur, le prix de vente peut grimper, si plusieurs clubs s’arrachent une signature, ou diminuer.

À ce jour, Ibrahim Sangaré possède la plus grande valeur marchande du club avec un prix estimé entre 10 et 15 millions. Les valorisations de Manu Koné et Bafodé Diakité sont en forte hausse. Olivier Sadran sait d’ores et déjà qu’il devra batailler ferme pour les conserver au TFC la saison prochaine, d’autant plus en cas de descente.

Les valorisations des jeunes joueurs du TFC ayant disputé plus de 10 matchs en Ligue 1 :

Bafodé Diakité :
Transfermarkt : 8 millions d’euros (en forte hausse)
CIES Football Observatory : 4-7 millions d’euros (en hausse)

Kelvin Amian :
Transfermarkt : 7 millions d’euros (stable)
CIES Football Observatory : 10-15 millions d’euros (stable)

Ibrahim Sangaré :
Transfermarkt : 14 millions d’euros (en légère baisse)
CIES Football Observatory : 10-15 millions d’euros (stable)

Kalidou Sidibé :
Transfermarkt : 3 millions d’euros (en légère baisse)
CIES Football Observatory : 2-4 millions d’euros (en baisse)

Manu Kouadio Koné :
Transfermarkt : 6 millions d’euros (en forte hausse)
CIES Football Observatory : 1-2 millions d’euros

Quentin Boisgard :
Transfermarkt : 2 millions d’euros (en hausse)
CIES Football Observatory : 2-4 millions d’euros (stable)

Chez les autres joueurs de l’effectif, on notera la chute de Wesley Saïd, recruté pour 8 millions d’euros et qui vaut aujourd’hui 6,5M selon Transfermarkt. En revanche, malgré son âge, Max-Alain Gradel conserve une belle cote avec 6 millions chez Transfermarkt et entre 7 et 10 millions pour le CIES.

Au total, la valeur de l’effectif toulousain est estimé par Transfermarkt à 92,50 millions d’euros.

Nos derniers articles