Débuter la saison 2020-2021 en février : une idée qui a le vent en poupe

Publié le 30 March 2020 à 09:45 par Enzo Portal

Face à la pandémie de Coronavirus qui ne cesse de perturber le quotidien du monde du football, maintes et maintes hypothèses sont émises pour trouver une solution quant à la poursuite du championnat. Parmi celles-ci, l'idée de terminer l'exercice actuel à l'automne et reprendre le suivant en février 2021, proposée par Jean-Pierre Rivère, président de l'OGC Nice, commence à prendre de l'ampleur.

Ce scénario semble avoir les faveurs d'André Villas-Boas. Dans une interview accordée à RMC Sport, le technicien marseillais a évoqué cette possibilité : "Tous les clubs sont dans une situation économique catastrophique. C’est très difficile pour tout le monde. C’est vrai qu’on commence à penser que le plus viable, c’est de finir la saison en novembre - décembre (2020). Et à partir de 2021, commencer à enchaîner avec un calendrier civil et comme ça, on arrive en 2022 à la Coupe du Monde au Qatar, à la fin des championnats."

Désormais, c'est au tour de Christian Gourcuff, actuel coach du FC Nantes, de plaider pour cette mesure auprès de l’AFP : "Ce serait le bon moment pour le faire. On aurait le temps pour terminer cette saison et se préparer. Je pense que le foot est un sport d'été. En hiver, on joue dans des conditions épouvantables, y compris pour les spectateurs. C'est une tradition qu'on a conservée pendant longtemps alors que les conditions sont idéales en été, surtout maintenant qu'on joue en nocturne."

Cette période, marquée par l'arrêt temporaire des compétitions, pourrait être le moment opportun pour effectuer certaines retouches et ainsi, impulser un nouvel élan au football.
Même si cela demandera une certaine uniformité à l'échelle des championnats européens, c'est peut-être la méthode la plus viable d'un point vue économique et sportif, pour, d'un côté, compenser les pertes financières liées à l'épidémie et, de l'autre, préparer au mieux les joueurs pour l'échéance de la Coupe du Monde 2022 au Qatar (21 novembre - 18 décembre 2022).
Nul doute que peu importe la décision prise, celle-ci fera des heureux et des malheureux. Reste à voir de quel côté se situera le TFC.

 

Nos derniers articles