Coronavirus : Les salaires de Ligue 1 payés en différé ? Voici tous les détails

Publié le 03 avril 2020 à 09:30 par JB

À en croire L’Équipe, les syndicats des clubs et l’UNFP, qui représente les joueurs professionnels, sont sur le point de retrouver un accord pour une baisse généralisée et immédiate des salaires afin de permettre aux formations de Ligue 1 et Ligue 2 de traverser cette crise sanitaire, financière et sportive.

Trois précisions importantes sont à noter : les joueurs ont déjà été mis au chômage partiel et ne touchent “que” 84% de leur salaire net ; les sommes économisées seront reversées progressivement aux joueurs par les clubs lorsque la situation s’améliorera ; chaque joueur sera libre d’accepter ou pas d’aider son club avec les baisses prévues ci-dessous :

> En dessous de 10 000 euros brut, le joueur garderait l’intégralité de son salaire
> Entre 10 000 et 20 000 euros, baisse de 20%
> Entre 20 000 et 50 000 euros, baisse de 30%
> Entre 50 000 et 100 000 euros, baisse de 40%
> Plus de 100 000 euros, baisse de 50%

Le quotidien sportif précise que “cette solution d’urgence devrait rencontrer un écho favorable et la majeure partie des joueurs devrait y souscrire.

Nos derniers articles