Comolli sur les féminines du TFC : "On a autant de volonté de remonter avec les filles qu'avec les garçons"

Publié le 25 novembre 2021 à 10:15 par JB

Après avoir atteint des sommets au début des années 2000 (demi-finaliste de la Ligue des Champions féminines), le TFC évolue aujourd’hui en Régional 1, la troisième division française, dans la même poule que le Toulouse Métropole, Ramonville, Leguevin ou encore les réserves de Montauban et Rodez. Après 5 journées de championnat, les Violettes ont tout gagné et sont en tête.

Dans une interview pour La Dépêche du Midi, Damien Comolli a évoqué le cas des féminines du TFC qui ne sont qu’au troisième échelon du foot français : “C’est anormal, comme il est anormal que l’équipe professionnelle des garçons soit en Ligue 2 et pas dans la première partie du tableau de Ligue 1. Ce n’est pas normal que l’équipe fanion du TFC féminine soit en R1. Les deux équipes (filles et garçons) sont descendues la même année et on a autant de volonté de remonter avec les filles qu’avec les garçons.

Pour atteindre les objectifs de RedBird, les féminines ont vu leur budget être conservé, alors que le club perd de l’argent chaque année et a dû réaliser des économies, notamment sur les salaires de joueurs et en se séparant de plusieurs employés. La prochaine rencontre du Tèf aura lieu ce dimanche sur la pelouse du Druelle FC. Tout au long de la saison, le site LesViolets.Com vous informe des performances des Violettes, dont la moyenne d’âge est de… 18,7 ans.

Nos derniers articles