Comolli : "Rachedi travaille dans le recrutement hors de France"

Publié le 17 November 2020 à 18:00 par JB

Le fonctionnement de la cellule de recrutement du TFC a toujours été un mystère. Suite au départ de Jérôme Fougeron, ce secteur du club ne comporte plus que deux hommes : Ali Rachedi et Jean-Joël Perrier-Doumbé. Dans son interview pour La Dépêche du Midi, Damien Comolli a détaillé le fonctionnement de sa cellule : “Ali travaille dans le recrutement hors France. Il suit beaucoup de championnats étrangers, soit en vidéo, soit en se rendant sur place dans la mesure du possible. Jusqu’au second confinement, il partait chaque week-end dans un pays voire deux. Il voit un maximum de matchs. Jean-Joël quant à lui se concentre surtout sur la France : National, L2 et L1 et il couvre également quelques pays. Le responsable du recrutement qui va arriver coordonnera la cellule. Il choisira les matchs à suivre, les postes que l’on doit cibler et sera en relation avec Patrice Garande. C’est pour ça que les bureaux des recruteurs et ceux du Centre technique sont côte à côte. J’ai voulu qu’ils se rapprochent pour être en corrélation. Le responsable devra présenter à la direction les profils de joueurs et motiver le choix des cibles. Un rôle de coordination entre terrain, bureaux et direction du club.

C’est grâce à cette nouvelle organisation que Stijn Spierings a été recruté. Le milieu de terrain a été détecté par Jérôme Fougeron en vidéo, puis Ali Rachedi est allé le voir jouer à la fin de l’été en Bulgarie avec le Levski Sofia.

Dans les prochaines semaines, un nouveau responsable du recrutement arrivera pour succéder à Fougeron, reparti à Lorient. L’annonce a été postée sur Linkedin et reste toujours valable jusqu’à début décembre (avis aux amateurs !). Comolli a confié avoir déjà reçu entre 100 à 150 CV.

Nos derniers articles