Cinq choses à savoir sur Kléri Serber

Publié le 29 juin 2021 à 15:40 par Enzo Portal

Officiellement Toulousain depuis janvier dernier, Kléri Serber effectuera ses premiers pas avec le TFC dans quelques jours lors de la tournée estivale. Le milieu de terrain évoluait à Sète la saison passée. La rédaction du site LesViolets.Com vous propose cinq choses à savoir sur lui.

Formé à l'Olympique Lyonnais avec un certain Houssem Aouar

Kléri Serber a débuté sa carrière au sein du centre de formation de l'Olympique Lyonnais, qui voit éclore chaque saison de nombreux talents. Lors de l'exercice 2014-2015, le néo-toulousain a côtoyé un certain Houssem Aouar dans les équipes jeunes (U17). Un groupe au sein duquel se trouvait un autre espoir de L1 : Myziane Maolida, aujourd'hui professionnel à l'OGC Nice. Il quittera le club en 2016 pour rejoindre le Nîmes Olympique où il retrouvera des habitués de L1 : Théo Valls, Kévin Denkey ou encore Gaëtan Paquiez.

1 sélection avec les U16

Au terme d'une très bonne saison 2014-2015, le natif de Rillieux-la-Pape se voit récompenser de ses belles performances d'une convocation avec l'Equipe de France U16, face à la Turquie. Remplaçant au début du match, il entrera à l'heure de jeu et connaîtra ses premières minutes sous le maillot tricolore. A noter que dans cette équipe était présent Jean-Victor Makengo, passé au Tèf l'an dernier et aujourd'hui à l'Udinese, 14ème de Série A.

Sur les traces de Bodiger et Regattin

En signant en faveur du TFC, le franco-brésilien marche sur les traces d'Adrien Regattin et de Yann Bodiger, tous les deux passés par l'écurie sétoise avant de rejoindre Toulouse en 2009. Ils ont quitté le club respectivement en 2016 et 2019, on souhaite donc à Serber un passage tout aussi durable dans la ville rose. Le milieu marocain évolue désormais en Turquie au Altay SK tandis que le sauveur d'Angers poursuit sa carrière en Andalousie, du côté du CD Castellón.

Partenaire d'Hakim El Mokkedem, ex-Pitchoun

Même si sa signature au TFC est intervenue durant le mercato hivernal, Kléri Serber a terminé la saison du côté de Sète, en National. Une écurie héraultaise qui comptait également dans ses rangs un ancien Pitchoun : Hakim El Mokkedem. Formé au Tèf, l'ex-toulousain avait rejoint le Stade Rennais en 2019. Depuis, il enchaîne les prêts en National avec une première expérience à Laval puis la saison dernière avec le promu sétois. Un maintien glané pour les deux coéquipiers qui ont désormais un point commun : le TFC.

Il va découvrir le monde professionnel pour la première fois

Agé de 22 ans, le milieu sétois va donc découvrir le monde professionnel cette saison. En effet, bien qu'il ait été formé à l'Olympique Lyonnais puis passé par Nîmes, Serber n'a pour l'instant concouru qu'en N2 et en National. Signer en Ligue 2 était donc la suite logique de sa jeune carrière.

Nos derniers articles