Cinq choses à savoir sur Aaron Leya Iseka

Publié le 01 juillet 2018 à 17:20 par Emmanuel Davila

Aaron Leya Iseka vient de s'engager au TFC pour les quatre prochaines saisons. Le jeune attaquant belge (20 ans) est encore peu connu des supporters toulousains. Voici les cinq choses à savoir sur la nouvelle recrue du Tèf.

Il a déjà connu la Ligue 1 avec l'OM

En 2016, alors qu'il n'a que 18 ans, Leya Iseka est prêté par son club formateur, Anderlecht, à l'OM pour une saison. Son année y est difficile, puisqu'il joue peu (8 matches dont 3 titularisations) et n'inscrit pas le moindre but. À partir de l'arrivée de Rudi Garcia fin octobre, il apparaîtra de moins en moins avec les pros. ll assure néanmoins que l'expérience fut "ultra positive" et que Rudi Garcia l'a beaucoup aidé.

Il est le petit frère de Michy Batshuayi

Ils n'ont pas le même nom, mais ont les mêmes parents. Michy a le nom de leur père et Aaron celui de leur mère. C'est d'ailleurs juste après le départ de Batshuayi de l'OM vers Chelsea que son petit frère Leya Iseka avait été prêté dans la cité phocéenne. "Je parle tous les jours avec lui, il me conseille beaucoup", avait confié Leya Iseka.

Il a brillé en Youth League (Ligue des Champions U19)

S'il tarde encore à confirmer, Leya Iseka a brillé très tôt. En Youth League, il inscrit en 2015 pas moins de 9 buts, finissant deuxième meilleur buteur de la compétition derrière Solanke (aujourd'hui à Liverpool) et devant Mayoral (Real Madrid). Au total, sur 3 saisons, il aura marqué 13 buts en 15 matchs de Youth League, dont un face aux jeunes du FC Barcelone à découvrir en vidéo ci-dessous sur LesViolets.Com :

Il vient de faire sa première saison pleine

Avec Marseille comme avec Anderlecht, il n'avait jamais été titulaire dans une équipe sur une saison entière. À Zulte Waregem, il a gagné sa place et disputé 32 matchs toutes compétitions confondues (dont quelques matchs en Ligue Europa). Il a inscrit 9 buts sur l'ensemble de la saison.

Il a déjà été réprimandé pour son comportement

Lors de son prêt à l'OM, Leya Iseka est convoqué par Rudi Garcia pour un déplacement à Montpellier. Il est même pressenti pour débuter le match, en l'absence de Gomis. Problème: le joueur se trompe de lieu de rendez-vous et Garcia décide de partir sans lui. Après cet épisode, l'entraîneur d'Anderlecht déplorera que l'OM rencontre les mêmes problèmes que lui avec Leya Iseka, fustigeant un problème de mentalité et ses retards à l'entraînement.

Nos derniers articles