Cinq choses à savoir sur Steven Moreira

Publié le 14 août 2018 à 12:00 par Emmanuel Davila

Steven Moreira s'est récemment engagé avec le Tèf pour une durée de 3 ans. Voici cinq choses à retenir pour mieux connaître le nouveau défenseur toulousain.

IL PEUT OCCUPER TOUS LES POSTES DE LA DEFENSE

S'il est d'abord un latéral droit, Steven Moreira a souvent joué à gauche, en club comme en sélection de jeunes. A Lorient, l'an dernier, il a même dépanné deux matchs en tant que défenseur central. Résultat : 0 but encaissé. "Il a une âme défensive et il est capable de bien couper les trajectoires", assure Laurent Huard, qui l'a formé au Stade Rennais. Une solution possible pour accompagner Jullien dans l'axe ?

IL A PORTE LE MAILLOT BLEU CHEZ LES JEUNES

S'il est aujourd'hui bien loin des Bleus, Moreira a connu plusieurs sélections en Equipe de France de jeunes: une en U16, sept en U19, deux en U20 et quatre en Espoirs. Il a aussi bien occupé le côté droit que le côté gauche de la défense tricolore. En 2013, il a atteint la finale de l'Euro U19, qu'il a disputée intégralement et qu'il a perdue face à la Serbie (0-1).

IL A CHOISI LE TFC PARMI D'AUTRES PRETENDANTS

Cet été, avant de signer au TFC, Steven Moreira intéressait beaucoup le Stade de Reims, tout juste promu en Ligue 1. Le franco-cap-verdien a même eu l'occasion de découvrir la Liga, puisque l'Espanyol Barcelone avait fait une offre. Mais le Tèf a toujours eu sa préférence. Il s'est notamment dit séduit par le style de jeu revendiqué par Alain Casanova.

IL FAISAIT PARTIE DU "LOFT" LORIENTAIS

Alors qu'il était un patron de la défense lorientaise la saison dernière, Moreira s'est retrouvé écarté du groupe professionnel de Lorient durant la présaison. Désireux de construire un effectif réduit, l'entraîneur merlu Mickaël Landreau a créé un groupe d'entraînement réservé aux joueurs dont le départ était souhaité ou prévu. Steven Moreira, qui avait émis le souhait de retrouver l'élite, en a donc fait les frais.

IL POSSEDE LA NATIONALITE CAP-VERDIENNE

S'il est né à Noisy-le-Grand et a grandi en France, Steven Moreira possède aussi la nationalité cap-verdienne. Comme un certain Steven... Fortes. En revanche, au contraire de son coéquipier, il n'a jamais porté les couleurs de la sélection du Cap-Vert.

Nos derniers articles