Cinq choses à savoir sur Isak Pettersson

Publié le 26 novembre 2021 à 16:20 par Auxence Cames

Ce week-end, le TFC reprend son aventure en Coupe de France face à Trélissac. Pour Isak Pettersson, héros du match contre Libourne, l’occasion est toute trouvée pour briller de nouveau. À travers cinq anecdotes, (re)découvrez le portrait du gardien scandinave.

1) Il n’a pas toujours été gardien !
Pettersson n’est pas vraiment un portier de formation. Joueur du petit club de Genevad Veinge IF jusqu’à ses 16 ans, Isak a d’abord évolué milieu central, puis piston gauche. C’est en rejoignant Halmstad que le natif de Laholm s’est ensuite épanoui dans les cages, des U17 jusqu’en équipe première. Son passé de joueur de champ se répercute aujourd’hui dans son bon jeu au pied.

2) L’un des meilleurs gardiens actuels de Suède
Après son passage à Halmstad (entrecoupé par un prêt à Öster, en D3 suédoise), Pettersson s’est ensuite révélé dans son pays sous le maillot de l’IFK Norkköping. En trois saisons, le Suédois est élu "Gardien de l’année d’Allsvenskan" (D1 suédoise) en 2018 et 2019, et finit par attirer des convoitises européennes. Un temps courtisé par le CSU Craiova en Roumanie, c’est finalement le TFC qui empoche la mise lors du mercato hivernal 2020.

3) Un néo-international Suédois
À 24 ans, Isak Pettersson est considéré comme l’un des meilleurs gardiens en devenir des Blågult. Plusieurs fois capé avec les jeunes, des U18 aux U21, le portier est aujourd’hui aux portes de l’équipe première. Appelé lors de deux matchs amicaux, il n’a cependant encore aucune sélection officielle, et se classe 4ème de la hiérarchie actuelle. Pour s’installer durablement dans l’équipe nationale, Pettersson va devoir réussir son expérience française.

4) Un style de jeu original
Dans les buts, Isak Pettersson se distingue immédiatement par son gabarit peu commun (1,81m), qui s’éloigne des normes classiques du poste. Pour compenser sa "petite taille" qui le met logiquement en difficulté dans certaines situations (comme les sorties aériennes), le Scandinave travaille beaucoup sur les autres aspects du jeu. Selon le média spécialisé Nordisk Football, ses principales qualités demeurent son sens du placement, son anticipation et son explosivité. La qualification contre les Libournais nous a aussi démontré son potentiel aux tirs aux buts.

5) Iker Casillas et Marc-André Ter Stegen sont ses idoles
Lors de sa vidéo de présentation, publiée en mars 2021 sur la chaîne Youtube du TFC, le Suédois a abordé ses sources d’inspirations. "Quand j’étais plus jeune, Iker Casillas était mon gardien de but préféré, j’ai un profil qui se rapproche un peu du sien (…). Actuellement, je dirais que Marc-André Ter Stegen est ma plus grande inspiration. Il est tellement bon, partout (…) c’est le meilleur", confiait-il.

Plus confiant depuis le tour précédent, Pettersson doit continuer sur sa lancée face aux Trélissacois ce dimanche.

Nos derniers articles