Casanova : "Je suis peiné pour Goncalves, qui est parti pour faire une bonne carrière"

Publié le 31 août 2019 à 12:05 par JB

Il y a une semaine jour pour jour, Mathieu Goncalves, 18 ans, apprenait qu’il allait être titulaire face au PSG. Et malgré des premières minutes encourageantes, le défenseur a coulé en seconde période face aux champions de France. Ce samedi, il sera remplaçant face à Amiens.

Durant sa conférence de presse, Alain Casanova est revenu sur son choix de titulariser Goncalves contre Paris : “On sait très bien que quand on lance des jeunes, il peut se passer plein de choses. Ils ont une telle insouciance, que, souvent, ils réussissent de très bonnes prestations. Parfois, ils peuvent commettre des erreurs, au même titre que des joueurs plus expérimentés d’ailleurs ! Mathieu a fait une bonne première mi-temps. Ensuite, il commet une erreur avec un but contre son camp. Le penalty sifflé contre lui est dur. Mais, globalement, je suis très satisfait de sa prestation. Je n’en attendais pas plus. Je savais qu’il était capable de donner ce qu’il a fait. Il n’est pas question de l’accabler ou de rejeter la responsabilité de notre défaite sur lui. Je suis peiné pour lui. C’est dur de marquer contre son camp. Il a une très bonne mentalité. Il est parti pour faire une bonne carrière.
L'an dernier, quand j’ai lancé Todibo contre Bordeaux, il glisse sur son premier ballon et laisse filer l’attaquant adverse en un contre un face à Reynet. Notre gardien a sauvé la situation, mais il y aurait pu avoir but… Et on aurait aussi dit que Todibo avait commis une erreur pour son premier match. Il faut être très indulgent, tolérant et patient avec les jeunes.

Nos derniers articles