Casanova : "Je ne regarde pas les matchs du TFC"

Publié le 13 mars 2018 à 14:33 par Emmanuel Davila

En marge du TFC - OM, Alain Casanova, sans club depuis son licenciement du RC Lens en août dernier, a accordé un entretien à La Dépêche du Midi. L'ancien entraîneur du TFC y assure ne pas regarder les matchs du club, mais évoque tout de même la lutte pour le maintien qui s’amorce : "Je ne regarde pas les matchs, justement pour ne pas pouvoir répondre quand on me le demande sur le jeu, les joueurs. Je préfère rester en retrait car c'est un club qui m'est cher: je porte trop tous ces gens dans mon coeur.
[Les joueurs toulousains] ont largement les moyens de s'en sortir, dans un championnat qui comporte 10 équipes luttant pour le maintien. L'idée, c'est de pouvoir se donner un peu d'air à la moindre occasion en allant gagner des matches improbables. Si Metz est en grande difficulté, personne ne peut certifier aujourd'hui qui seront les 18ème et 19ème. Il faut être fort mentalement pour impulser une bonne dynamique."

Casanova évoque également son affection pour le TFC, restée intacte depuis son départ en 2015 : "Quand on vous a très bien considéré et respecté, que vous avez travaillé avec des gens avec lesquels vous avez des relations d'amitié sur fond de passion, on ne peut pas l'oublier! Je les porte dans mon coeur à vie! Mais quand il n'y a pas la manière... Je n'ai pas la même affection pour mon dernier club (Lens, ndlr).
Je connais Bodiger et Diop depuis longtemps. Lafont est arrivé peu avant que je parte et je suis Blin aussi. J'aime bien voir ce qu'ils deviennent et ce qu'ils font. Ce sont des bons "pros" et même quand ils partent faire carrière ailleurs, le club peut en être fier."

Nos derniers articles