Casanova : "J'espère que nous donnerons la meilleure image possible du TFC"

Publié le 31 mars 2019 à 16:00 par JB

Avant TFC - PSG (21h00 sur Canal+), voici la conférence de presse d’Alain Casanova.

Affronter le PSG, est-ce plus facile de motiver son groupe ?
Les joueurs qui arrivent de l’étranger s’en rendent compte. La Ligue 1 est devenue très tactique, très athlétique, avec de grands joueurs. C’est très difficile de gagner un match, on a pu le voir nous-mêmes cette saison à domicile. Vous allez vous dire que contre un adversaire moins prestigieux, l’équipe va être moins présente sur le plan psychologique… Mais, en réalité, c’est pareil ! Je ne veux banaliser aucun match de Ligue 1, même quand on affronte une équipe moins bien classée.

Comment abordez-vous cette rencontre ?
C’est sûr que ce n’est pas un match comme les autres. Le foot est un des rares sports collectifs où un adversaire plus faible que vous sur un match peut gagner. Paris a connu ça contre Manchester United. Ils auraient pu se qualifier et même gagner la Ligue des Champions. C’est vous dire le niveau de cette équipe, même avec des absences.

Que faudra-t-il faire pour espérer un résultat ?
Pour réussir quelque contre eux, il faut une combinaison de plusieurs facteurs, notamment avoir une chance terrible, de la réussite, qu’ils soient moins bien et qu’ils aient des absences. On sait qu’on risque de perdre. Mais on va tout mettre en oeuvre pour être digne et leur poser des problèmes. Sur le match aller, on était proche de prendre un point.

Être diffusé à la télé en prime time, est-ce que ça rajoute une pression supplémentaire ?
J’espère que nous parviendrons à donner la meilleure image possible du TFC. Ce ne sera pas forcément en prenant des points, mais en jouant sans complexe et en étant nous-mêmes. Je le répète depuis le début de saison, on doit s’appuyer sur deux valeurs fortes, celle du jeu et de la mentalité. Ce dimanche, on sait qu’on aura beaucoup moins le ballon que ce qu’on voudrait. Quand on l’aura, il faudra savoir l’utiliser.

Un mot sur la grogne des supporters concernant le tarif des places ?
J’aime bien que chacun reste dans son domaine. Le mien, c’est l’aspect technico-tactique. Le commercial et la publicité, ça ne me regarde pas. Je peux respecter l’opinion de ceux qui ne vont pas venir, même si je le regrette. J’espère qu’il y aura un maximum de supporters pour soutenir l’équipe, car elle en aura besoin.

 

Nos derniers articles