Casanova : "Delort n'avait pas envie de rester au TFC et il a été énorme au match aller"

Publié le 13 avril 2019 à 15:50 par JB

Après une saison compliquée au TFC (5 buts en 32 matchs), Andy Delort a été prêté à Montpellier avec une option d’achat automatique à hauteur de 5 millions d’euros. L’attaquant de 27 ans est aujourd’hui le meilleur réalisateur du MHSC avec 11 buts et 7 passes décisives en 29 matchs. À l’aube de Montpellier - TFC, Alain Casanova s’est exprimé sur la réussite de Delort.

Comment expliquez-vous l’excellente saison de Delort ?
Alain Casanova : “Je ne suis pas du tout surpris par sa réussite. Même s’il a connu un peu plus de difficultés lors de son passage au Mexique, Andy a été capable de marquer partout où il est passé. Il avait très bien débuté au TFC. Dès qu’il est dans une grande confiance, il est capable de faire de très bonnes choses. C’est ce qu’il fait à Montpellier. Lors du match aller contre nous, il avait été énorme. C’est un des meilleurs attaquants de Ligue 1. Il a trouvé à Montpellier un lieu pour s’épanouir.

Pourquoi n’est-il pas resté à Toulouse ?
Quand je suis arrivé, je n’ai pu faire qu’un constat : il n’avait pas envie de rester au TFC. Il avait envie de connaître autre chose. Je l’ai vu pendant un mois avec nous, j’ai vite aperçu ses qualités. Tout s’est très bien passé, mais quand un joueur ne se sent pas bien dans un endroit et qu’il a envie de partir, c’est difficile de le retenir.

Avez-vous des regrets de ne pas l’avoir conservé ?
Pourquoi en avoir ? Je suis content de sa réussite. S’il avait été là, peut-être que Max-Alain Gradel aurait marqué un peu moins… On ne peut pas refaire le football. Comme dans la vie, il ne faut pas avoir de regrets.

Nos derniers articles