Casanova : "Cahuzac ? Je n'avais qu'une envie, et le président aussi : c'est qu'il reste"

Publié le 24 mai 2019 à 10:09 par JB

Face à l’OM (2-5), Yannick Cahuzac a disputé son dernier match avec le TFC puisqu’il sera suspendu pour affronter Dijon et partira ensuite à Lens la saison prochaine. En conférence de presse, Alain Casanova lui a rendu hommage et a expliqué son départ.

Comment analysez-vous la saison de Cahuzac ?
Au départ, je partais avec une image pas totalement exacte de ce qu’il pouvait réellement être. L’été dernier, Yannick a connu des difficultés par rapport à ce qu’on voulait mettre en place, à l’exigence de notre jeu, à l’intensité qu’on voulait mettre. Il s’est rapidement mis au niveau. J’ai découvert un joueur fantastique, un homme extraordinaire sur le terrain et en dehors.

Quelle a été votre réaction quand il vous a annoncé son départ ?
C’est un énorme crève-coeur. Il sait tout le bien que je pense de lui. Il a accepté cette proposition de Lens en étant très content de l’avoir. Je pense aussi que c’est un crève-coeur pour lui, car il voulait rester à Toulouse. Le président lui a manifesté une grande confiance et sa complicité était grande avec le staff.

Pourquoi n’a-t-il pas prolongé au TFC ?
Je n’avais qu’une envie, c’est qu’il reste. Et le club n’avait que cette envie-là également. Le président aussi. Il y a eu une proposition très élevée qui lui a été faite : un an plus une reconversion pour assurer son avenir. Lui ne l’a pas accepté, dans le sens où la reconversion n'était pas prioritaire pour lui puisqu’il voulait encore jouer un peu, puis rentrer en Corse.

Nos derniers articles