CAN - Ali Ahamada : l'incroyable histoire des Comores qui se retrouve sans gardien pour son 8ème de finale

Publié le 22 janvier 2022 à 20:53 par JB

Cette Coupe d’Afrique des Nations restera unique entre soucis d’arbitrage, pelouses catastrophiques et le Covid qui empoisonne plusieurs nations. C’est ce que vivent actuellement les Comores. Pour sa première participation, les hommes d’Amir Abdou se sont qualifiés pour les 8èmes de finale et vont défier le Cameroun, pays hôte, ce lundi à 20h00.

Problème pour eux : avec 12 joueurs et membres du staff positifs au Covid-19, dont Ali Ahamada et Mayadh Ousseini, et Ben Boina blessé, les Comores se retrouvent sans gardien. À la veille de leur 8ème de finale historique, ce petit pays situé au large de la côte est de l’Afrique cherche donc parmi les joueurs de champ disponibles lequel va enfiler les gants et devenir gardien le temps d’une soirée…

Sans club depuis janvier 2021, Ahamada a, malgré tout, été sélectionné pour cette CAN et a disputé deux matchs de poule sur trois (défaite 0-1 contre le Gabon, succès 3-2 face au Ghana où il est entré en jeu).

Nos derniers articles