C'est le président de Canal qui a réclamé Olivier Sadran

Publié le 03 avril 2020 à 10:16 par JB

Nous vous en parlons depuis hier, Olivier Sadran a été désigné à l’unanimité par le Bureau de la LFP pour partir négocier avec Canal+ le paiement des droits télé, en compagnie de Nasser al-Khelaïfi (PSG), Jacques-Henri Eyraud (OM), et Jean-Pierre Rivère (Nice). L’Équipe précise que c’est Maxime Saada, président du directoire de la chaîne cryptée, qui a choisi ses interlocuteurs.

Bien entendu, Sadran aurait très bien pu refuser cette proposition et laisser sa place à un autre président de club comme Jean-Michel Aulas, Waldemar Kita, Laurent Nicollin ou même Jean-Pierre Caillot de Reims. Mais Sadran a accepté de partir au front pour sauver la famille du foot français, alors qu’il avait claqué la porte de la LFP, fâché, en 2016 (lire ci-dessous).

Nos derniers articles