Brecht Dejaegere, l'indispensable

Publié le 21 February 2021 à 10:23 par Enzo Portal

Un seul être vous manque et tout est dépeuplé. Une phrase lourde de sens qui, malheureusement illustre très bien la défaite face à Rodez (1-0).

Ces derniers jours, avant la rencontre TFC – Ajaccio, le très bon twittos TFC Database avait publié cette statistique concernant les résultats du Tef avec et sans Brecht Dejaegere.

Lorsque l'ancien de La Gantoise est absent ou bien remplaçant, le TFC patauge. Cela est arrivé quatre fois et force est de constater que le bilan est insuffisant pour un candidat à la montée : 1 victoire, 1 nul et 2 défaites, sans compter les deux revers contre Dunkerque et Grenoble où il n'était pas encore arrivé.

Sur ces 6 rencontres sans Bibiche titulaire, le TFC a donc récolté 4 points sur 18 possibles soit une moyenne de 0,7 point par match. Un rythme de reléguable.

Un élément absolument indispensable dans le 11 de Patrice Garande comme le prouve ses statistiques individuelles :

> Meilleur passeur du TFC (6).

> 0,44 comme le chiffre correspondant à son implication offensive sur 90 minutes jouées. Un ratio calculé à partir de son temps de jeu (1648 minutes), rapporté à son nombre de buts (2) et de passes décisives (6). C'est le cinquième meilleur bilan de l'effectif.

> 42 comme le nombre de fautes qu'il a commis au total. Personne ne fait mieux. Un vice, source d'intelligence qui permet de gagner du temps de jeu et de stopper les offensives adverses. Malin.

> 54 comme le nombre de fautes qu'ils provoquent. Son expérience permet au TFC de gagner de nombreux coups-francs voire des pénalties qui rapportent des points précieux au Tef. Seuls Deiver Machado (59) et Manu Koné (55) font mieux.

> Sixième joueur au rang du pourcentage de tirs cadrés avec 45% (20 tirs pour 9 cadrés). C'est mieux qu'Amine Adli par exemple.

> Derrière Branco van den Boomen (156) et Deiver Machado (61), le Belge est celui qui a réalisé le plus de centres (59).

> 28 comme le nombre de ses tacles qui ont abouti à la récupération de la possession toulousaine. Un total élevé qui fait de lui le meilleur tacleur de l'effectif, juste derrière VDB (30) et ex-aequo avec Macha'.

C'est simple, Brecht Dejaegere est tout aussi important pour le TFC que les frites le sont pour les Belges.

Nos derniers articles