Blin : "Toulouse a eu plus de facilités parce qu'ils étaient déjà condamnés"

Publié le 16 April 2021 à 23:43 par JB

Il y a un an, le TFC et Amiens apprenaient leur descente en Ligue 2, alors même que les 38 matchs n'avaient pas été joués. Aujourd'hui, Toulouse lutte pour une remontée immédiate, tandis qu'Amiens doit se contenter du ventre mou de la Ligue 2. Les supporters picards sont, d'ailleurs, particulièrement critiques envers la direction du club.

En conférence de presse, relayée par nos confrères du 11 Amiénois, Alexis Blin a effectué une comparaison entre le Tèf et Amiens, lui qui est capitaine de l'ASC : "Quand tu descends, tu démarres en voulant remonter. Si on ne monte pas, il y aura de la frustration et la déception, bien sûr, maintenant, il faut aussi être lucide sur ce que le club a dû remettre en place pour relever la tête. Il a pris un beau coup de massue avec cette descente administrative et reconstruire quelque chose, ce n’est pas évident. Je pense que Toulouse a eu plus de facilités parce qu’ils étaient déjà condamnés. Cette descente était logique pour eux et connaissant le président Sadran, il a joué son va-tout, mais il savait que cette descente était logique. De notre côté, on a vraiment pris un coup derrière la tête et s’en relever n’est pas facile. Que le club ait tenté de reconstruire quelque chose de cohérent, c’est déjà une première pierre posée. Je comprends l’attente et la frustration de ceux qui aiment le club, mais si on prend d’autres clubs comme Guingamp ou Caen, ils ont souffert ! L’Amiens SC sait où il en est, est conscient de ce qu’il fait de bien et de moins bien, mais je pense que c’est un club qui a su se relever d’une descente."

Nos derniers articles