Blin : "À Toulouse, j'étais moins considéré et j'avais envie de voir autre chose"

Publié le 14 septembre 2018 à 09:41 par JB

Suite à l’officialisation de son prêt à Amiens pour une saison avec option d’achat, Alexis Blin a été présenté à la presse picarde. Nos confrères du 11 Amiénois ont rapporté les propos du milieu de terrain : “Les dirigeants du TFC m’ont signifié en début de préparation qu’il y aurait beaucoup de recrues. Les dirigeants voulaient lancer un nouveau cycle après les saisons compliquées que l’on a connues. C’est un choix qu’il fallait accepter, c’est la vie d’un sportif de se remettre en question et de savoir rebondir. Quand une entreprise ne marche pas ou moins bien, il faut changer des choses. Toulouse a estimé qu’il fallait changer une partie de son effectif. Je tiens à rappeler que je n’étais pas le seul dans cette situation. À Toulouse, j’étais moins considéré, mais j’avais aussi l’envie de voir autre chose. Quand on joue le maintien trois saisons de suite, à un moment donné, on a besoin d’un nouveau souffle. Les deux parties se sont donc entendues sur un départ. Cela s’est finalement fait en tant que joker après le mercato.
J’ai eu quelques touches, mais je suis resté à Toulouse à l’issue du mercato. C’était une déception, car je savais que ce serait fermé pour moi à Toulouse. Lens avait montré son intérêt, c’était flatteur, car ça reste un beau club, mais mon objectif était de rester en Ligue 1. J’ai fait trois saisons en Ligue 1, j’ai fait 80 matches, je suis jeune et j’avais encore envie de goûter au haut niveau. Il y avait aussi la possibilité de partir à l’étranger, mais rester en Ligue 1 était une priorité. Quand le coach (ndlr : Christophe Pélissier) m’a appelé, je n’ai pas hésité. Le choix de venir à Amiens s’est fait naturellement.

Nos derniers articles