Avant-match : Rodez, ou le piège à éviter

Publié le 20 February 2021 à 00:00 par Samuel Cadène

C'est sans Deiver Machado, Stjin Spierings, Brecht Dejaegere ni Rhys Healey que le TFC va devoir se sortir de ci qui ressemble, à ce moment précis de la saison au match, piège par excellence. Après la grosse période du début d'année 2021 où il a joué contre les cadors de Ligue 2, et Bordeaux en Coupe de France, le TFC de Patrice Garande ne sera pas autorisé à relâcher la pression à Paul-Lignon. Entre blessures et suspensions, Patrice Garande devrait vraisemblablement titulariser Manu Koné et Moussa Diarra aux côtés de van den Boomen au milieu de terrain. Une association qui n'a pas l'habitude de jouer ensemble, mais qui devra répondre présent malgré tout. Derrière, petite gêne de Machado ressemble beaucoup plus à une grosse épine dans le pied du coach violet tant le Colombien tenait une forme resplendissante depuis le début de saison. 

Rodez, un regain de forme face aux gros

Le 5 février dernier, les Ruthénois se sont offert le scalp de Clermont (2-0) sur cette pelouse de Lignon. A Troyes, les hommes de Laurent Peyrelade n'ont pas été ridicules, loin de là. Réduits à dix dans les derniers instants de la rencontre, Malaly Dembélé avait ramené son club à 2-1, et l'ESTAC a poussé un sacré ouf de soulagement au coup de sifflet final.

Rappelons-nous aussi qu'un homme averti en vaut deux, et que la rouste reçue au Stadium (3-0) n'est toujours pas digérée au RAF. Malgré tout, le TFC porté par l'attaque Adli-Bayo peut prendre les commandes de la Ligue 2 en cas de faux-pas de Troyes à Valenciennes. 

Nos derniers articles