Avant la 36ème journée, quels espoirs mathématiques pour Toulouse ?

Publié le 01 May 2021 à 00:30 par Christophe Canard

Avec maintenant neuf points de retard sur la première place occupée par Troyes, 14 d’avance sur le 7ème, Sochaux, et deux matchs en retard, le Toulouse FC peut toujours espérer terminer champion, mais peut aussi mathématiquement finir à la 6ème place.

En se basant sur les cotes des bookmakers, qui ne sont ni plus ni moins que des probabilités que chaque événement arrive, essayons d’établir les chances de chaque place finale et de différents scénarios. Avant toute chose, posons comme hypothèse de départ qu’en cas d’égalité de points au classement, Toulouse resterait derrière Clermont, mais devant Troyes ou Grenoble, du fait de la différence de buts de chaque club.

- Classement final mathématiquement espéré :
Troyes 1er avec 76,86 points
Toulouse 2ème avec 72,42 points
Clermont 3ème avec 71,78 points

- Le Tèf n’a plus maintenant que 6,71% de chances de doubler Troyes et ses 9 points d’avance, ce qui semble l’éloigner d’un éventuel titre. Pour Clermont, ces possibilités s’établissent à 51,40%.

- En revanche, les Violets ne seront probablement pas rattrapés : seulement 2,04% de chance pour Grenoble et moins de 0,1% pour le Paris FC et Auxerre. Les Toulousains ont donc de très fortes chances d’être au moins barragistes, puisqu’il n’existe que 0,000001% de chances que ces 3 clubs les dépassent simultanément.

- Au final, Toulouse a donc 3,38% de chances d’être champion et 50,14% d’être deuxième, soit 54,52% de monter directement.

- Si le Tèf gagne ses deux matchs en retard, ces chances passent à 10,4% d’être champion, 66,85% d’être deuxième et donc 77,25% de monter directement.

- Catastrophe ce week-end, Toulouse perd et Clermont gagne (contre Grenoble). Le TéFéCé n’aurait alors plus que 17,29% d’accéder à la L1 sans passer par les barrages.

- Si les deux clubs font le même résultat, une défaite sera alors plus handicapante qu’une victoire : les chances de monter seraient de 42,59% en cas de défaite, 50,20% si c’est nul et 55,264% si les deux clubs gagnent.

- Scénario idéal ce samedi : Toulouse gagne et Clermont perd. Les chances de monter directement passeraient alors à 84,55%.

- Combo ultime, Toulouse gagne ses deux matchs en retard, bat le Paris FC et Clermont perd face à Grenoble : les hommes de Garande seraient alors quasi sûrs d’être en L1 la saison prochaine.

On le voit donc, une seule combinaison serait véritablement quasi éliminatoire (17,29%), et une seule véritablement positive (84,55%), alors que tous les autres scénarios feraient osciller les chances de montée directe autour de 50%.

Nos derniers articles