Analyse tactique du troisième but toulousain, avec Dejaegere, Ngoumou, Onaiwu et enfin Healey

Publié le 21 novembre 2021 à 14:30 par Enzo Portal

Après son joli succès et une place de leader confortée, le TFC reprend sa marche en avant après une prestation XXL de son buteur britannique, Rhys Healey, auteur d'un quadruplé. L'occasion pour la rédaction du site LesViolets.com de vous décrypter le troisième but toulousain, reflet d'une contre-attaque rondement menée.

1) Brecht Dejaegere, rampe de lancement

Alors en phase offensive, Sochaux se fait subtiliser le ballon par les Toulousains. Branco van den Boomen est à la récupération, trouve Dejaegere entre deux sochaliens, qui remet instantanément à Ngoumou. La fusée lancée, Ado Onaiwu sent le coup et se précipite aux avant-postes en soutien d'Healey.

2) Une contre-attaque expresse avec 3 Toulousains face à 3 Sochaliens

Sur cette image, Nathan Ngoumou fonce vers le but sochalien. Regardez bien Rhys Healey au centre de la photo, qui croise le regard de son compère d'attaque, Ado Onaiwu. Qui dit regards croisés, dit courses croisées et une défense sochalienne qui en perd les pédales. A noter que l'entrée du Japonais a littéralement changé le cours du match, apportant de la profondeur et un poids supplémentaire. Chose qui n'était pas le cas en première période où Toulouse manquait de verticalité.

3) Les courses croisées : la preuve en image

Ado Onaiwu croise sa course pour aller au premier poteau. Rhys Healey, qu'on retrouvera à la finition, s'échappe au second poteau. Un mouvement simple mais qui déstabilise facilement une défense, concentrée essentiellement sur le porteur du ballon comme le montre l'orientation des épaules des 3 axiaux doubistes.

4) De la présence dans la surface adverse

Voilà pourquoi l'entrée d'Ado Onaiwu a été déterminante dans la suite de cette rencontre. En faisant entrer un attaquant supplémentaire, Philippe Montanier a apporté un soutien à Rhys Healey pour peser sur une défense sochalienne, qui maîtrisait plutôt bien les offensives du TFC en première mi-temps. Nathan Ngoumou va user de sa vitesse pour déborder Florentin Pogba et dispose de deux solutions dans la surface. Toujours les yeux rivés sur le ballon, les Sochaliens sont obnubilés par Ngoumou. Chose plus flagrante, Valentin Henry n'a pas idée que Rhys Healey se cache derrière son dos. Une erreur qui se paiera cash.

5) Onaiwu à la reprise, Healey à la conclusion

Sur son débordement, le Pitchoun parviendra à trouver Onaiwu dont la reprise stoppée, reviendra dans les pieds d'Healey, qui ne se fait pas prier pour inscrire son troisième but de la partie.

Nos derniers articles