Amiens 0-0 TFC : Les notes des Toulousains

Publié le 03 octobre 2021 à 12:17 par Rédac

Après le match nul du TFC contre Amiens (0-0), découvrez les notes attribuées par la rédaction du site LesViolets.Com aux joueurs toulousains…

Maxime Dupé : 5,5/10. Il a sorti les deux arrêts qu’il fallait, mais un samedi après-midi plutôt très tranquille pour lui.

Mikkel Desler : 6/10. Quelle activité, il a été un des Toulousains les plus actifs, les plus dangereux et les plus décisifs, même en fin de match où il a fallu enlever un ballon à Gomis sur une des rares occasions picardes.

Bafodé Diakité : 6/10. Un bon match. Bafo revient bien et ça fait plaisir !

Rasmus Nicolaisen : 5/10. Sans passer au travers, on sent qu’il est toujours à la limite de l’erreur. On attend clairement plus de sa part, même s’il a su se montrer intéressant de la tête dans la surface adverse sur coup de pied arrêté.

Issiaga Sylla : 5/10. Après sa prestation manquée contre Caen, il s’est un peu repris, sans briller, sans grande fausse note non plus. Du Sylla en Somme.

Stijn Spierings : 5/10. Comme d’habitude, on sent qu’il peut vraiment mieux faire, mais reste précieux dans son rôle de 6. Sera suspendu contre Auxerre après la trêve internationale.

Denis Genreau : 5/10. Actif, mais n’a pas assez pesé dans le jeu.

Branco van den Boomen : 4,5/10. Pour une fois, il a manqué ses coups de pied arrêtés sans se rattraper non plus dans le jeu. La trêve va lui permettre de souffler.

Brecht Dejaegere : 4/10. Décevant. L’idée de le mettre ailier gauche était probablement un bon coup, mais à moyen terme, pas sûr que ça lui convienne.

Ado Onaiwu : 4/10. Il manque la plus grosse occasion du match avant l’heure de jeu. Un troisième match sans marquer. Lui aussi, son rôle d’ailier ne semble pas vraiment lui convenir. On aimerait le voir plus dans la surface, dans l’axe.

Rhys Healey : 4/10. Toujours cette hargne, mais peu d’occasions à se mettre sous la dent et quelques situations mal exploitées.

Entrés en jeu, Nathan Ngoumou a fait parler sa vitesse, sans être décisif, Yanis Begraoui a à peu tout raté et Rafael Ratao a découvert la Ligue 2 en pointe, sans toucher énormément de ballons. On va le revoir !

Nos derniers articles