Ambiance à Nîmes avant d'affronter le TFC : "Cancer", "associations de malfaiteurs", Rani Assaf en roue libre

Publié le 06 mai 2022 à 11:10 par JB

Cité comme un des favoris pour monter en Ligue 1, Nîmes n’a finalement jamais joué les premiers rôles cette saison et pointe actuellement au 8ème rang avec 49 points, grâce à une série de trois victoires consécutives. Mais en interne, une immense crise frappe le club.

Lors du dernier match à domicile, ils n’étaient que 1560 supporters à s’être rendus aux Costières face à Rodez (3-2), une enceinte d’une capacité de 18 364 places. Ce lundi, le président des Crocodiles, Rani Assaf, a tenu une conférence de presse qui a fait grincer des dents : “Il y a beaucoup d'amoureux au club, mais ils veulent tous la mort du club. (…) Je ne peux pas rattraper en deux semaines, ce qui n’a pas été fait en 30 ans. Je n’ai pas de baguette magique. Quand, je vois que des chiffres sont repris à droite à gauche, sans vérification, à partir de gens qui sont malintentionnés, aigris et qui veulent juste la mort du club : on appelle ça un cancer. Il va falloir qu’on s’en débarrasse. Et le traitement va être violent et méchant. (…) Certaines associations de supporters sont des associations de malfaiteurs. (…) Le Nîmes Olympique, sans moi, il serait mort. La seule chance du Nîmes Olympique, c’est avec moi.

Ambiance avant de se déplacer à Toulouse ce samedi à 19h00 au Stadium (et sur Prime Vidéo).

Nos derniers articles