Ali Rachedi, un des rares à aller dans les Balkans

Publié le 13 juillet 2018 à 14:52 par JB

Même si le TFC a modifié sa façon de recruter, les Balkans, et plus particulièrement la Serbie, ont été une vraie cible pour le club jusqu'en 2015.

La Croatie, finaliste de la Coupe du Monde, ne compte qu'un joueur de Ligue 1 dans ses rangs. Pour L'Equipe, Jérôme Fougeron, recruteur pour Le Havre et ancien scout pour le TFC, s'est exprimé à ce sujet : "Les clubs français y vont peu et je pense que c'est une grosse erreur. Les Allemands, les Italiens, les Belges et les Néerlandais s'y rendent. On y trouve des profils particuliers, des joueurs qui possèdent une identité de jeu et qui s'intègrent parfaitement à l'étranger. Bien sûr, ces Championnats ne sont pas très relevés et ce sont toujours les deux ou trois mêmes clubs qui dominent de façon outrageuse. Il faut aussi tenir compte de la problématique d'un rythme de jeu assez lent, mais ça n'empêche pas qu'il y ait de grands talents. Or, on a l'impression de compétitions au rabais ; on n'y croit pas, sauf par exemple Ali Rachedi, avec qui j'ai bossé à Toulouse. Moi, j'y ai toujours été, surtout en Serbie. J'y ai élargi un réseau avec des scouts et des directeurs sportifs."

Nos derniers articles