Adli, "un de nos seuls garçons dans l'effectif capable de prendre le ballon et de casser les lignes"

Publié le 25 September 2020 à 17:37 par JB

Face à Clermont (1-1), Patrice Garande avait pris l’option d’aligner Brecht Dejaegere dans son onze de départ plutôt qu’Amine Adli. Les raisons ? Le coach toulousain a expliqué vouloir utiliser l’expérience du Belge en première période et miser sur la créativité du Pitchoun en seconde période. Sauf que le TFC a rapidement été mené. Dejaegere a disputé l’intégralité du match, Adli, lui, est entré dès la mi-temps sur le côté droit lors de la réorganisation tactique de Garande qui est passé d’une défense à 5 à un 4-3-3 puis un 4-4-2. De nombreux supporters et observateurs se sont étonnés de ce choix. Quel message a-t-il envoyé à Adli, élu meilleur joueur du match contre Sochaux ? Ne méritait-il pas d’être titulaire ? Pourquoi attendre d’être mené 1-0 pour le lancer ? Selon un sondage réalisé cette semaine sur notre site LesViolets.Com, et qui a reçu plus de 2000 votes, 74% des supporters du Tèf estiment que Garande a fait une erreur en mettant Adli sur le banc.

sondage
2061 votes
Patrice Garande aurait-il dû titulariser Amine Adli contre Clermont ?
Oui
74%
1525 voix
Non
26%
536 voix

Ce samedi, l’entraîneur toulousain devra faire sans Adli, expulsé en fin de rencontre en Auvergne : “Ça nous coûte un joueur qui est capable de faire des différences. Le rouge est sévère. Ça correspond à ce que les arbitres appellent un geste non-maîtrisé. Il n’y a pas l’intention de faire mal, il joue le ballon. Ce n’est pas un garçon méchant, c’est un fait de jeu. Je suis content qu’il n’ait pris qu’un match de suspension ferme, plus un avec sursis, comme ça, on va pouvoir le retrouver dès la semaine prochaine contre Troyes. Il s’est bien défendu avec notre avocat devant la Commission de Discipline.

Adli continue de s’entraîner avec le groupe, même s’il n’enfilera pas de maillot ce week-end, et postulera de nouveau à une place dans le 11 de départ de Garande pour affronter l’ESTAC. En conférence de presse, le coach du TFC a détaillé les qualités et aspects à travailler avec Adli : “Tous les jours, j’échange avec lui par rapport à son jeu. C’est un de nos seuls garçons dans l’effectif capable de prendre le ballon et de casser les lignes. Je travaille surtout avec lui sur l’utilisation de son pied gauche qui, selon moi, est fantastique, mais avec lequel il a trop de déchet sur des passes et coups de pied arrêtés. C’est quelqu’un qu’on va encadrer, ça fait partie de sa formation.

Nos derniers articles