AC Ajaccio - TFC : le voeu des Auxerrois, que l'invincibilité violette demeure

Publié le 14 mai 2022 à 17:01 par Christophe Canard

Dans leur histoire, Toulousains et Ajacciens se sont rencontré 19 fois seulement, dont 5 en Ligue 2. Les Violets mènent largement dans ces rencontres par 11 victoires pour 3 nuls et seulement 5 défaites.

En Ligue 2, ce n’est que la sixième fois que les deux équipes jouent à François-Coty. Les deux précédents se terminèrent d’ailleurs sur le même score de 1 à 0 pour les Toulousains. À noter d’ailleurs, que le Tèf est invaincu face aux Ajacciens dans cette division, avec 4 victoires et 1 nul, pour 11 buts pour et seulement 3 contre.

Mais s’il est un match qu’aucun supporter violet n’a oublié, c’est celui qui se déroula le 29 mars 2014. Ce soir-là, les coéquipiers de Wissam Ben Yedder ont bien mal débuté la rencontre : au bout d’une demi-heure de jeu, les Corses mènent 2 à 0 grâce à Ricardo Faty et Junior Tallo. Mais l’abnégation des Violets leur permet de renverser la tendance avec la réduction du score d’Issiaga Sylla puis l’égalisation de Chantôme à l’heure de jeu. Mais les dieux du foot sont ainsi câblés qu’ils réservent parfois des situations que même l’esprit le plus imaginatif ne saurait inventer. Mais dans les arrêts de jeu, l’arbitre Nicolas Rainville siffle un pénalty pour les visiteurs. Alors que Wissam Ben Yedder est naturellement le 1er tireur désigné, c’est le capitaine Jonathan Zebina qui s’empare du ballon pour tenter de donner la victoire aux hommes d’Alain Casanova. L’ancien Romain s’élance… et ne transforme pas. L’histoire toulousaine s’arrêtera pour lui quelques semaines plus tard.

Nos derniers articles