À la découverte de... Janis Antiste, le buteur du TFC de demain ?

Publié le 14 octobre 2018 à 00:00 par Labinocle81

Tout au long de la saison, la rédaction du site LesViolets.Com va vous présenter les éléments les plus prometteurs du centre de formation du TFC. Deuxième édition avec Janis Antiste.

Sa fiche

Né le 18 août 2002 (16 ans)
Poste : attaquant
Pied fort : Droit

Ses débuts

Toulousain de naissance, Janis n’a connu que deux clubs : l’AS Portet durant deux saisons et le TFC à partir des U9.

Son arrivée au Tèf

Arrivé très jeune au club, Janis Antiste a passé toutes les étapes de la préformation. Son année en U15 a été exceptionnelle. Sur un plan collectif, l’équipe a remporté son championnat en terminant la saison invaincue (14 victoires, 4 nuls). Sur un plan personnel, l’attaquant a inscrit de nombreux buts sur les 79 marqués par le TFC en une seule année. Son entrée au centre de formation a donc été validée suite à ses performances et a généré beaucoup d’attente.

La saison de la révélation

À l’été 2017, c’est Anthony Bancarel qui l’a accueilli en U17. L’entraîneur des Pitchouns l’a utilisé avec parcimonie durant les premières semaines et a pu tester sa polyvalence. Que ce soit en pointe, derrière l’attaquant ou sur un côté, Janis marque beaucoup et réalise toujours autant de passes décisives.

C’est donc logiquement qu’Antiste devient petit à petit un titulaire indiscutable. Il termine sa saison avec 21 buts et 15 passes décisives, le plaçant à la première place des buteurs et passeurs du centre de formation, devant des joueurs comme Driss Khalid ou encore Adil Taoui, le tout en étant plus jeune qu’eux.

Les moins de 17 ans toulousains iront jusqu’en finale de leur championnat, avec un but en quart de finale pour Janis et une passe décisive en demi-finale. Son compère d’attaque Paul Bonneau se montrera également à son avantage.

Le futur

Cette saison, Janis Antiste est resté en U17 dans un rôle de leader. En tant que seconde année, le staff du centre de formation attend de lui d’être toujours aussi performant dans un collectif jeune et moins fort que l’an dernier. Fixé au poste d’avant-centre, il en est déjà à 2 buts et 2 passes en 5 matchs. Un passage à l’étage du dessus, en U19, devrait vite se conclure.

Antiste compte également 7 sélections en équipe de France U16 (1 but). S’il n’est pas encore considéré comme un des leaders de sa génération en France, la FFF semble compter sur lui pour les prochaines échéances.

Au Tèf, Alain Casanova apprécie son profil complet, pas avare d’efforts et très décisif. Une première récompense est, d’ailleurs, arrivée dès jeudi avec une première apparition dans le groupe pro lors du match amical contre Gérone (victoire 1-0, 20 minutes du temps de jeu pour lui).

Nos derniers articles