À la découverte de Djibril Dianessy

Publié le 19 juillet 2015 à 01:33 par LesViolets

La saison dernière, entre la CFA 2 et les U19, Djibril Dianessy a inscrit 17 buts. Il a été préféré à Davel Mayela pour prendre part au stage de pré-saison avec l'équipe professionnelle à Rodez. Présentation.

Djibril Dianessy, né le 29 mars 1996 à Bondy
Attaquant
1m83 / 69kg
Parcours : Villemonble (école de foot jusqu'en novembre 2012) / AS Cannes (2012/2013) / TFC (2013 - aujourd'hui)

"J'ai 19 ans, je suis Français d'origine Malienne. J'ai deux frères et une sœur. J'aime jouer avec mes amis aux jeux vidéo. J'ai aussi les films, écouter de la musique et surtout jouer au football depuis tout petit."

Comment as-tu rejoint le TFC ?
"J'ai été repéré par le TFC pendant la saison 2012-2013 où j'évoluais à l'AS Cannes dans le championnat U17. Mon coach de l'époque, Lilian Compan (ancien pro à Saint-Etienne, Caen, Montpellier...) m'avait vraiment fait confiance au poste d'attaquant de pointe. J'ai pu me faire plaisir en marquant des buts. Robert Llorens, recruteur du TFC pour la partie PACA, m'a suivi pendant plusieurs matchs et, en fin de saison, j'ai effectué un essai de 3 jours au club... qui a été positif et j'ai donc signé à Toulouse."

As-tu eu d'autres contacts ?
"Pour être honnête, je ne sais pas. Mes conseillers font ce travail. La seule chose que je sache, c'est que Toulouse a été le premier club à s'être positionné. Le club m'a fait confiance et nous lui avons rendu sa confiance en signant un contrat aspirant."

Quelles sont tes attentes pour la saison à venir ?
"Je suis très heureux d'être au club aujourd'hui. Le TFC représente beaucoup à mes yeux, comme vous avez pu le comprendre. Je suis jeune et, à mon âge, quand on a la chance de pouvoir évoluer dans un club de Ligue 1, on a besoin d'être entouré et encadré. J'espère évoluer rapidement avec l'effectif pro à plein temps. Je suis conscient que j'ai encore beaucoup de travail. J'ai signé ici pour progresser et évoluer. Je souhaite signer un contrat professionnel avec le TFC. Et je compte bien y parvenir en démontrant mes qualités de buteur sur le terrain pour la saison prochaine."

Parlons études, où en es-tu ?
"L'année s'est bien passée. Le plus important arrive l'année prochaine avec le BAC. J'attache une grande importance à la réussite de mes études. Dans le foot, ça peut aller très vite, dans un sens... comme dans l'autre."

Avec qui as-tu le plus d'affinités au TFC ?
"Je m'entends bien avec tous les coachs. Je parle beaucoup avec Fabrice Garrigues (nommé responsable du centre de formation, ndlr). Lorsqu'il a été nommé entraîneur de la CFA 2 en fin de saison, il m'a apporté de très bons conseils.
Ensuite, chez les joueurs, je rigole avec tout le monde, sans exception. Il y a des personnes avec qui je passe la plupart du temps comme Zinedine Machach, Issa Diop, Malivaï Daninthe, Sami Larabi, Anthony Mwembia (parti à Castanet)..."

Quel type de joueur es-tu ?
"Je suis un joueur qui veut tout le temps gagner. Je déteste perdre. J'ai de la vitesse et une bonne frappe de balle. J'aime prendre la profondeur. Il faut que je travaille mon jeu dos au but. L'aspect physique est important pour la L1. Je dois travailler sur ce point pour être au niveau."

Un dernier mot pour les supporters du TFC ?
"J'ai hâte de pouvoir marquer des buts sous le maillot violet au Stadium. Les supporters sont très importants pour le club. J'ai envie de mouiller le maillot pour eux. Pour vivre ça, il me reste encore beaucoup de travail."

Ses joueurs préférés : Benzema, Henry
Le club qui le fait rêver : Barcelone
Son championnat préféré : La Premier League
Son stade préféré : le Camp Nou
Son geste technique préféré : c'est plutôt ma célébration favorite, le salto

Nos derniers articles