À la découverte de... Anthony Rouault (U19)

Publié le 20 septembre 2018 à 00:00 par Labinocle81

Tout au long de la saison, la rédaction du site LesViolets.Com va vous présenter les éléments les plus prometteurs du centre de formation du TFC. Première édition avec Anthony Rouault.

Sa fiche

Né le 29/05/01 (17 ans)
Taille : 1m86
Poids : 76kg
Poste : défenseur central
Pied fort : Droit

Ses débuts

Natif de Saint-Colomb-de-Lauzun, Anthony Rouault a fait ses débuts dans le club local de l’UFC Saint-Colomb. Il y passera neuf saisons, de l’âge de 5 ans jusqu’au 14 ans. Il rejoint ensuite le FC Marmande, club plus prestigieux, pour y évoluer en U15 R1. À l’époque, Anthony évoluait au poste de milieu défensif.

Son arrivée au TFC

Suite à de bonnes performances avec Marmande, le TFC est séduit et l’intègre à son centre de formation en U17. Anthony Bancarel, son entraîneur, va en faire un titulaire dès son arrivée, chose rare pour un première année. Terminé le milieu de terrain, c’est en défense centrale qu’il est fixé. Et c’est une réussite : 24 matchs et même 3 buts inscrits grâce à son très bon jeu de tête.

La saison de la confirmation

Lors de sa seconde saison au TFC, Anthony Rouault était programmé pour être un élément de base de la défense des U17. Ses performances l’ont finalement propulsé en U19 avec en point d’orgue un beau succès face à Monaco (2-5).

Son élan sera stoppé par une blessure en plein coeur de l’hiver. Lors de son retour, la défense des U17 du Tèf n’encaissera aucun but contre Bastia, l’OM et Nice.

Après une période de repos, Rouault est revenu lors des play-offs avec une performance sereine face à l’ogre lyonnais sur ses terres : victoire 0-5. Anthony a terminé la rencontre avec des crampes, mais il enchaînera quelques jours plus tard en demi-finale contre Troyes. Le succès est au rendez-vous et notre Pitchoun était tout proche de marquer d’une tête rageuse.

En finale, les U17 du TFC s’inclinent face à Rennes, mais Rouault finira meilleur joueur de la rencontre côté Toulousain puisqu’il a su museler le meilleur attaquant français de la catégorie : Georginio Rutter.

Son avenir

Après une saison de haut vol, Rouault s’est définitivement installé au sein de la charnière centrale en U19. Son binôme en U17, Lucas Cazenave, et le gaucher Moussa Diarra se partage la seconde place.

Anthony Rouault a profité de la trêve internationale de septembre pour effectuer ses premiers entraînements avec le groupe professionnel d’Alain Casanova et devrait rejoindre la réserve en National 3 à court terme.

Plusieurs clubs européens sont attentifs à son évolution, à l’image d’Arsenal présent lors de la demi-finale contre Troyes, et du Genoa et de la Fiorentina, qui apprécient les jeunes pousses toulousaines.

Il faudra compter sur Anthony à l’avenir et une sélection dans les équipes de France de jeunes serait une belle récompense pour lui et ses éducateurs.

Nos derniers articles