"Sissoko, l'homme de toutes les interrogations"

Publié le 06 septembre 2011 à 08:18 par jbredac

Tout au long du match TFC - Nice (1-2), AllezTFC.Com vous a proposé de poser vos questions. Notre envoyé spécial, au Stadium, y répond.

Oliman31 : Avez-vous eu des échos du public présent au Stadium ? Casanova est-il dans leur collimateur ?
AllezTFC.Com : Nous étions parmi les  6797 spectateurs qui ont assisté au match. Le public occupait uniquement la partie Honneur sud et la densité de spectateurs était donc suffisante pour encourager les joueurs. Le but marqué très tôt par Jean-David Beauguel a fait bondir de joie tout le Stadium. Les jeunes joueurs qui se sont succédé sur le terrain ont été vivement encouragés par un public plutôt bon enfant séduit par la grinta de la génération qui monte. Le score final, bien que ressenti comme un peu injuste, n'a pas été vécu aussi douloureusement que s'il s'agissait d'un match de championnat. Un spectateur a bien exprimé l'avis de beaucoup : « Ca vaut peut-être mieux » (sous-entendu : « Gardons nos forces pour le championnat, ne nous dispersons pas ».

Dykenwood : Pourquoi le TFC joue-t-il tambour battant en première mi-temps et en deuxième les joueurs s'éteignent-ils ? La préparation, les blessures en sont-elles les causes?
AllezTFC.Com : Cette remarque, tout à fait pertinente, appelle deux réponses différentes et sans doute complémentaires. Tout abord, à tort ou à raison, on considère dans les milieux footballistiques que l'équipe qui marque la première est à peu près assurée de gagner. Ce n'est pas ce que l'on a observé lors des deux derniers matches du TFC, mais cette idée est dans toutes les têtes. Partant de là, on peut supposer que Casanova pousse son équipe à faire une bonne entame et donc à marquer la première. La seconde réponse est que les grandes équipes sont des équipes qui sont sûres d'elles et qui donc savent attendre. Dotées d'un solide capital de confiance, elles laissent l'adversaire s'épuiser et, au dernier moment, passent à l'offensive. C'est ce que nous avons vu dans le match TFC-PSG (1-3) où le PSG a marqué les deux buts décisifs tout à la fin de la partie (89ème et 93ème).

Question Otfc : Peut-on demander à Mr CASANOVA quel est le rôle de SISSOKO dans l'équipe ?
1. est-ce un milieu défensif ?
2. est-ce un relayeur ?
3. est-ce un milieu offensif technique ?
4. est-ce un homme "protée" qui change d'attitude à tous les postes ?
5. est-ce un homme "ubiquiste" qui doit -être partout à la fois ?

AllezTFC.Com : Sissoko est l'objet de bien des interrogations du public toulousain. Son explosivité est exceptionnelle, sa rapidité ballon au pied est impressionnante, la puissance de ses tirs est dans tous les esprits. En contrepartie, quand il se trouve près de la surface de réparation, il ne sait plus que faire du ballon, s'en débarrasse au plus vite et perd presque toujours ses duels avec le gardien. Que penser de lui ? Le seul toulousain à avoir été international A dans l'équipe de France est insaisissable. N'a-t'il pas été surévalué ? Pourra-t-il toujours être considéré comme un joueur d'avenir sans apporter grand-chose dans le présent ? Sissoko est l'homme de toutes les interrogations. Nul ne sait quel est son rôle dans l'équipe, ni vraiment qui il est. Sa prestation lors de TFC-Nice (1-2) n'a pas démenti l'incertitude concernant le rôle qui lui est attribué dans l'équipe toulousaine.

Nos derniers articles