"Sasa Zdjelar est un joueur au-dessus du lot dans son club et en SuperLiga, à la mentalité irréprochable"

Publié le 06 juin 2022 à 10:00 par Enzo Portal

A quelques jours de l'ouverture officielle du mercato d'été, le TFC s'active pour dénicher des renforts. La dernière rumeur en date mène à Saša Zdjelar, milieu défensif de 27 ans, évoluant au Partizan Belgrade. Pour mieux connaître son profil, la rédaction du site LesViolets.Com a rencontré Fudbalski Hram, compte français dédié au football serbe sur Twitter.

Peux-tu nous présenter en quelques mots le joueur ?

@BokiStnj : "Saša Zdjelar est un milieu de 27 ans. Il évolue au Partizan et en est le capitaine. Formé à l'OFK Belgrade, il fait partie de la génération qui remporte l'Euro U20 en 2015. Après un passage compliqué à l'Olympiakos, ponctué par un prêt raté à Majorque en 2017, il a été prêté avec option d'achat au Partizan en janvier 2018 et ne l'a pas quitté depuis. Il y a trouvé la stabilité dont il avait besoin, a pu progresser et disputer des matchs de Coupe d'Europe, et devenir un élément clé du club."

@crnigrujaaa : "Saša Zdjelar milieu défensif infatigable serbe de 27 ans. Il est actuellement sous contrat avec le FK Partizan et il est par la même occasion capitaine des Grobari."

Quel est son poste de prédilection ?

@BokiStnj : "C'est un milieu de terrain à vocation défensive. Au Partizan, il est un habitué du 4-2-3-1 où il est en charge de faire le lien entre la défense et les joueurs offensifs."

@crnigrujaaa : "Son poste de prédilection est milieu défensif, il peut aussi jouer milieu central. Il a un rôle de milieu défensif récupérateur, l’un des meilleurs à son poste dans le championnat serbe avec Sanogo."

Quelles sont ses qualités ? Ses défauts ?

@BokiStnj : "Même s'il s'agit d'un milieu défensif, Saša Zdjelar possède une bonne vision du jeu. Sa position reculée lui permet de trouver des angles intéressants pour verticaliser le jeu. Ce qui nous amène à son autre qualité : son jeu long, qui est de bonne qualité. C'est un joueur combatif, souvent propre dans la récupération, même s'il est parfois coupable de quelques erreurs. C'est un joueur à la mentalité irréprochable, qui donne toujours de son mieux pour que l'équipe et ses coéquipiers performent. Enfin, il a peu été absent sur blessure, ce qui en fait un joueur fiable. Je lui vois peu de défauts à l'instant T car il est au-dessus du lot, que ce soit dans son club et en SuperLiga. Disons qu'il a dû mal à s'exprimer quand l'équipe autour de lui est également en difficulté. Je pense qu'il faut attendre une éventuelle signature dans un club où il y a davantage de concurrence pour se pencher dessus."

@crnigrujaaa : "Ses qualités sont le jeu défensif, l’endurance, son leadership ainsi que son jeu sans le ballon (le placement). Son défaut est clairement la finition mais ce n'est pas son rôle premier d'être un bon finisseur."

Quelle est sa réputation dans le championnat serbe ?

@BokiStnj : "Qu'on se le dise, Zdjelar est l'un des meilleurs, si ce n'est le meilleur dans son registre en SuperLiga. Je suis surpris qu'il n'ait pas été convoité plus tôt tant il est performant depuis son arrivée et tellement son apport au Partizan est significatif. À mon sens, il aurait mérité de se faire une place en sélection, mais avec la concurrence au milieu, ce n'est pas évident."

@crnigrujaaa : "Sa réputation dans le championnat serbe est très importante. Pour moi, c’est le meilleur à son poste et à son rôle, je pense même que depuis la « création » du championnat serbe en 2006, on a rarement vu un joueur aussi solide au milieu dans le championnat."

Il a déjà connu la Liga et le championnat grec, penses-tu qu'il peut s'acclimater rapidement au football français et à la Ligue 1 ?

@BokiStnj : "C'est dur à dire tant son passage à Majorque a été anecdotique et son passage à l'Olympiakos mitigé. Par rapport aux deux précédentes expériences, Zdjelar est un meilleur joueur et un joueur mature. C'est le moment idéal pour partir du Partizan, qui va entamer un cycle de reconstruction qui desservira ses performances. En Ligue 1, je ne vois pas de frein majeur à son adaptation si ce n'est l'intensité des matchs qui sera bien supérieure à celle connue en SuperLiga. Mais sa mentalité devrait gommer cette difficulté."

@crnigrujaaa : "Je pense que c’est le moment parfait pour lui de tenter l’Europe car il rêve de jouer dans le Top 5. S'il part à Toulouse, je le verrais s’adapter rapidement en Ligue 1 et casser les lignes des équipes adverses et pourquoi pas même être sélectionné pour la Coupe du monde au Qatar en fin d’année avec la Serbie."

Nos derniers articles