"Matthieu Dossevi est au sommet de son art"

Publié le 04 août 2018 à 08:00 par JB

Le TFC a fait signer deux ans Matthieu Dossevi contre 2,25 millions d’euros (hors bonus). Pour mieux découvrir le troisième meilleur passeur de Ligue 1 la saison dernière (11 passes décisives), nous avons rencontré Mounir, supporter messin et responsable du site Socios FC Metz.

Quel a été le parcours de Dossevi à Metz ?
Matthieu Dossevi est arrivé quasiment dans l'anonymat en fin de mercato 2017 quand l'équipe ne tournait vraiment pas. Beaucoup de supporters étaient sceptiques, car ils avaient oublié que c'était un très bon joueur de ballon. Quand Frédéric Hantz a été nommé entraîneur, il a su exploiter à fond les qualités de l'international togolais. Il percute, dribble, efface, centre et défend ! Le natif de Tours a conquis les fans messins de match en match. En plus, il est très accessible avec les amoureux du club, les gamins, toujours souriant.

Dans quelle position et dans quel schéma a-t-il évolué chez vous ?
Dans un système en 4-3-3, il a joué, principalement, sur le côté droit dans un rôle d'ailier. Il avait également la liberté de pénétrer dans l'axe ou dans la surface de réparation pour dribbler ou frapper. Matthieu Dossevi est rapide, il a une qualité de centre et de dribble impressionnant. Il a cassé les reins de plus d'un défenseur.
Il peut jouer en soutien d'un attaquant dans un système en 4-2-3-1, mais pas en meneur de jeu. On ne l'a jamais vu à ce poste.

Quelles sont ses qualités ? Ses défauts ?
Il aime les espaces, il accélère bien, il percute, il a de bons dribbles et des centres millimétrés. Des défauts ? Oui… Quand il n'a pas envie ou qu'il n'est pas en forme, ça se voit de suite. Cependant, ce n’est arrivé qu'en fin de saison quand les carottes étaient cuites pour le maintien. C'est un joueur qui est à maturité. Il est au sommet de son art !

Que retiendront les supporters de Metz de Dossevi ?
Que du bien ! C’est un joueur qui est resté impliqué jusqu'au bout, très professionnel, qui n'hésitait pas à rester faire quelques courses après les entraînements. C’est un exemple pour les jeunes footballeurs. Sans vouloir vous offenser, nous pensions qu'il allait partir dans un club du top 10. Donc, il a vraiment toutes les qualités pour s'imposer chez vous.

Nos derniers articles