"Le TFC fait partie des favoris, je le vois finir premier"

Publié le 13 août 2021 à 21:00 par Emmanuel Davila

Avant la réception du SC Bastia au Stadium ce samedi (15h, beIN Sports 1), la rédaction du site LesViolets.Com a interrogé Loïc Capretti, socio bastiais et membre de l'émission de supporters Minenfootu

Malgré quatre saisons hors du circuit professionnel, la ferveur populaire autour du Sporting reste forte, non ?
"Très forte même! Lorsque le club a déposé le bilan en 2017, ce sont les supporters qui ont été les premiers à intervenir en créant les Socios, avec 6 000 adhérents et plus de 300 000€ récoltés en quelques jours. C’est le point fort de Bastia, la ferveur autour de cette institution. En Corse, le Sporting est bien plus qu’un simple club de foot, ça dépasse largement ce cadre-là."

Quels sont les objectifs affichés cette saison ? Est-ce qu’on ose déjà évoquer un retour en Ligue 1 dans les années à venir ?
"Clairement, l’objectif pour nous est le maintien. Il ne faut pas oublier d’où l’on vient, on est restés en amateur pendant 4 ans, la plupart des joueurs étaient avec nous en National 3. Aujourd’hui la Ligue 2 et donc le monde pro, c’est une autre paire de manches. Il va falloir se réhabituer à ce niveau, les exigences ne sont pas les mêmes. Nous sommes l’un des plus petits budget du championnat, avant de parler de montée on doit surtout se restructurer pendant 2 ou 3 ans et après oui il faudra se donner les ambitions de retrouver l’élite."

Dans le jeu, à quoi ressemble le Bastia de Matthieu Chabert ?
"Une équipe qui a gardé son identité a travers les saisons malgré une adversité encore plus forte année après année. On essaie de produire du jeu, repartir de l’arrière. Notre milieu de terrain, qui est exactement le même depuis le National 2, est clairement notre point fort. Ensuite, comme le veut notre ADN, nous avons une équipe qui jusqu’à présent affiche un super état d’esprit et qui ne lâche rien."

Comment se passent les premières semaines bastiaises d’Adil Taoui ?
"
Taoui est arrivé un peu plus tard que les autres lors de la préparation, il n’était pas encore à 100% alors il a commencé sur le banc lors de notre premier match de championnat. Il a fait une très bonne entrée et a mis le feu dans la défense nîmoise. Il était forfait contre Nancy cette semaine mais pourrait faire son retour contre le TFC."

Un petit mot aussi sur Antony Robic, formé au TFC ?
"Une valeur sûre de l’effectif. Son expérience a été très précieuse l’année dernière en National notamment lors de certains matchs couperets. Il peut encore évoluer sur tout le front de l’attaque mais je le préfère quand il joue en pointe."

Comment vois-tu le TFC cette saison ?
"Sans aucun doute, le TFC fait partie, pour moi, des favoris. Même si la concurrence sera rude avec d’autres équipes, je vois Toulouse en L1 l’an prochain. Vous avez beaucoup de joueurs qui peuvent évoluer à l’étage au-dessus, et si en plus vous conserver un élément comme Adli, capable de faire des différences comme personne en L2, le titre peut être envisagé."

Un pronostic pour le match de ce samedi ? Et pour le classement final des deux clubs ?
"Match très compliqué pour nous, on sort tout juste d’un cluster et physiquement on est à la ramasse. Ça sera très dur pour nos joueurs d’enchaîner après le match de mercredi mais je suis sûr qu’ils ne lâcheront rien. Je dirais 0-0. Pour ce qui est du classement, je vois bien le Téfécé finir premier de L2. Pour le Sporting, une place au milieu de tableau serait très bien, donc on dira 10ème."

Nos derniers articles