"Le Barça n'a pas voulu nous laisser Todibo en prêt"

Publié le 18 novembre 2019 à 15:34 par JB

Si Jean-Clair Todibo est aujourd’hui au Barça, c’est grâce à son excellent début de saison 2018-2019 avec le TFC. Invité de l’émission Le Vestiaire, Alain Casanova est revenu sur les premiers pas de Todibo en Ligue 1 : “Ça a été une grande surprise. Quand je suis arrivé, il ne jouait même pas en équipe 2 du TFC pour différentes raisons, à cause peut-être sa mentalité et il évoluait surtout au milieu de terrain, qui ne correspondait pas à ce que le club en attendait. Je l’ai pris pendant la préparation et je pensais qu’il avait le profil pour être défenseur central. Il a fait de très gros matchs amicaux. Ça a été un coup de poing dans la figure. Je me suis dit qu’on avait affaire à un profil de très très haut niveau. Il s’est imposé rapidement. Je ne l’ai pas lancé lors de la première journée, mais à la deuxième. Il a une gestion de ses émotions. Il n’a aucune crainte. Techniquement, il a une bonne relation avec le ballon, il est costaud. Malheureusement, c’est un garçon qui a de l’ego et du caractère et son entourage a pris ombrage du temps que mettait le club à lui proposer quelque chose. Puis il a dit qu’il ne resterait pas. Beaucoup de clubs se sont intéressés à lui. On a eu une très bonne relation tous les deux et il m’a donné les cinq formations qui étaient prioritaires pour lui. À partir de là, le président pensait qu’il allait prolonger, mais il s’est aperçu que le joueur était disposé à aller au bras de fer, quitte à rester avec les U19 jusqu’à la fin de la saison.
C’est un jeune en devenir. On aurait voulu le garder en prêt, mais le Barça n’a pas voulu. Ça aurait été la meilleure chose. Il aurait continué sa formation dans un environnement propice. Là, à Barcelone, il s’entraîne avec les pros, mais ce n’est pas suffisant.

Nos derniers articles