"Lafont quitte la Fiorentina à cause d'un homme : Dragowski"

Publié le 01 juillet 2019 à 13:43 par JB

À la surprise générale, Alban Lafont a quitté la Fiorentina pour Nantes en prêt. Pourtant, l’ancien gardien du TFC s’était imposé en Italie avec 34 matchs de Serie A disputés (40 buts encaissés). Pour mieux comprendre, la rédaction du site LesViolets.Com a interrogé le compte Twitter ACF Fiorentina FR.

Comment la saison s’est-elle déroulée pour Lafont ?
Sur le plan individuel, cette saison a été plutôt bonne pour Lafont. Il est arrivé dans un pays étranger, dans un championnat qu’il ne connaissait pas, un nouvel environnement, mais il a tout de même préformé. Il a clairement montré que malgré son jeune âge, il est capable d’évoluer au haut niveau. Je le trouve très bon sur sa ligne, il a de très bons réflexes. Il doit encore travailler les prises de décision notamment les sorties, et acquérir un peu plus de maturité.

Comment expliquer le mauvais classement de la Fiorentina (16ème) ?
L'équipe s’est tout simplement écroulée mentalement dans la deuxième partie de saison, car on luttait pour l’Europe à la fin de la première. L’effectif était clairement mauvais, soyons honnête. Jordan Veretout tentait tant bien que mal de tenir ce milieu de terrain proche de la catastrophe. Stefano Pioli était incapable d’éviter la chute de l’équipe, et son départ n’a pas vraiment créé d’électrochoc. Depuis fin février, la Fiorentina n’a pas gagné un seul match.

Pourquoi Lafont a-t-il été prêté ?
À cause d’un homme : Dragowski. Gardien de la Fio, qui était prêté cette saison à Empoli, a réalisé une saison incroyable. Il a 21 ans et son retour fait que la direction s’est vue obligée de faire un choix : Lafont ou Dragowski. Et sans surprise, c’est le deuxième qui a été choisi. Laisser Lafont sur le banc en deuxième gardien n’est pas possible, car il mérite bien mieux que ça, donc l’option du prêt a été choisie.

A-t-il encore un avenir à la Fiorentina ?
Oui, si la Fiorentina voulait vendre Lafont, elle aurait pu le faire. Il est prêté deux ans à Nantes, qui a une option d’achat de 7M €. Mais la Fiorentina a inclus une clause dans le transfert, une clause de rachat qui permet au club de le rappeler. Cette option prend fin le 30 juin 2021. Le club décide de miser sur Dragowski sur le court terme, et se laisse le temps pour faire un choix entre les deux dans le futur pour la question du long terme.

Quelle est sa réputation auprès des supporters de la Viola ?
J’ai plutôt l’impression qu’Alban est apprécié à sa juste valeur, pas comme en France où beaucoup sont restés sur sa coupe du monde U20 où il n’a pas été bon étant blessé. Un seul point noir, c’est sa mauvaise prestation en demi-finale retour de coupe face à l’Atalanta, le match le plus important de la saison. Mais bon, difficile de lui en vouloir, car il a plongé avec son équipe dans cette spirale négative. Déçu de le voir revenir en France, en plus dans un club qui ne fait pas parti du top du championnat. Mais je suis quand même ravi qu’il ait l’occasion de se montrer aux yeux des supporters nantais et de ceux qui suivent le championnat français.

Nos derniers articles