"Je n'aime pas ce qui flotte dans l'air, ça me fatigue, on dirait que c'est déjà la fin de saison"

Publié le 13 septembre 2018 à 14:01 par JB

Ce jeudi, Alain Casanova s’est présenté en conférence de presse avant TFC - Monaco. Dès le début des questions-réponses, l’entraîneur toulousain a voulu recadrer tout le monde concernant la bonne dynamique actuelle du Tèf : “Je n’aime pas ce qui flotte dans l’air en ce moment. Je ne parle pas forcément dans le groupe et dans le staff, mais autour de nous. Nous sommes trop rapidement contents. Ça me fatigue, car on dirait qu’on est déjà en fin de saison, que les objectifs sont atteints et qu’on est sur le point d’acquérir quelque chose qui nous semblait inaccessible. Aujourd’hui, nous n’avons rien fait du tout et nous sommes loin de ce qu’on doit faire, que ce soit sur le plan du jeu, de la mentalité et des points. Rendez-vous compte, nous n’avons que 9 points ! C’est encore très loin du total requis pour se maintenir et atteindre un classement désiré. Je ne veux pas qu’on se contente de ça et qu’on pense qu’on a déjà obtenu quelque chose.
Sur le plan du jeu, on est encore loin de ce qu’on devra faire pour être totalement performant. Mentalement, il y a de bonnes choses, mais ce n’est pas encore suffisant pour être une bonne équipe.
Nous n’avons rien fait, rien atteint. Reprenez bien nos trois victoires, ça a tenu à très peu de choses. Soyons objectifs.
Mercredi après-midi, nous étions de sortie pour la tournée So TFC. Nous avons entendu beaucoup de satisfaction sur notre début de saison, mais je ne peux pas me contenter de ça. Je ne suis pas satisfait de tout ce qu’on fait.
Les gens oublient que lors de mes trois dernières saisons à Toulouse, nous avions déjà de bonnes statistiques dans le jeu. Aujourd’hui, c’est un nouveau départ. Notre marge de progression est énorme. On doit être encore plus exigeants, notamment sur les coups de pied arrêtés, mentalement, où on doit prendre exemple sur l’équipe de France.

Nos derniers articles