"En Belgique, Kalinic a franchement laissé de bons souvenirs"

Publié le 24 janvier 2020 à 18:45 par Emmanuel Davila

Lundi, le TFC a officialisé le prêt du gardien international croate (19 sélections) Lovre Kalinic jusqu'à la fin de la saison. Pour mieux découvrir la recrue toulousaine, la rédaction du site LesViolets.Com a interrogé Emiliano Bonfigli, journaliste et commentateur pour RTL Belgique, et le compte Twitter Aston Villa FR.

Les deux saisons de Lovre Kalinic en Belgique, à La Gantoise, semblent s'être bien passées. Quel bilan en fais-tu ?
"En Belgique, quand vous parlez de lui, vous voyez qu'il a franchement laissé de bons souvenirs. Kalinic, c'est un gardien sobre, efficace, et qui était très très régulier. Il ne faisait pas forcément de matchs où il flambait ni de matchs où il était à côté de ses pompes, mais il répondait présent. En deux saisons avec La Gantoise, il a été deux fois élu meilleur gardien du championnat, même s'il le méritait un petit peu moins la première année, surtout parce que Nicolas Penneteau fait la saison de sa vie."

Quel genre de gardien est-il ?
"C'est un gardien assez complet. Sur ses 2-3 premiers matchs en Belgique, il me semble qu'il fait quelques erreurs dans le jeu au pied. C'est un domaine dans lequel il est légèrement moins bon, mais en dehors de ça, il est très efficace sur sa ligne, a de très bons réflexes, et il prend beaucoup de place dans la cage."

Il traverse un gros trou d'air depuis un an maintenant, en club comme en sélection. Comment l'expliquer ?
"Je crois qu'il était bien à La Gantoise, dans un club sans trop de pression. À Toulouse, il va pouvoir retrouver un peu de tranquillité. Je n'ai pas vu tous ses matchs avec Aston Villa, mais c'est peut-être surtout un problème d'acclimatation au football anglais."

En Belgique, jusqu'où imaginait-on qu'il puisse aller ? Une équipe comme La Gantoise était-elle sa limite ?
"Il peut aller au-dessus et il peut encore évoluer, c'est clair. À La Gantoise, on le voyait aller plus haut. Maintenant, en parlant de lui avec d'anciens gardiens, je me dis que pour jouer dans un très grand club, il lui manque sûrement un meilleur jeu au pied et une vraie participation à la construction du jeu. Aujourd'hui, Ter Stegen, Alisson, Ederson, tous les grands gardiens aident dans le jeu, c'est l'évolution du poste de gardien de but."

Mais avec les espoirs qu'il suscitait, comment se fait-il qu'il n'ait signé qu'à Aston Villa, qui jouait à cette époque en Championship ?
"C'est la difficulté du marché des gardiens, les places sont plus chères. On ne peut pas vraiment passer de la Belgique à un grand club. Le seul qui l'ait vraiment fait, c'est Thibaut Courtois."

Au TFC, dans une équipe qui subit énormément, crois-tu qu'il puisse s'épanouir ?
"Il aura beaucoup plus de travail, forcément. En Belgique, quand il devait sortir des arrêts, il le faisait. Mais ça va être l'inconnue : peut-il devenir un patron, un point de référence pour sa défense, prendre le leadership? C'est peut-être toute la question."

L'avis du compte Twitter Aston Villa FR : "Kalinic a enchaîné les mauvais voire très mauvais matchs dès son arrivée, dès son premier match en coupe... Il était clairement fautif sur plusieurs buts. Le coach n'a pas apprécié et je ne sais pas vraiment pourquoi il ne part que cet hiver. On attendait énormément de lui et on a été énormément déçu... Entre temps, plusieurs gardiens ont joué et ont été bien meilleurs, notamment Steer qui nous a beaucoup aidé à remonter en Premier League. Et il n'a pas brillé non plus en sélection depuis que Subasic a pris sa retraite. D'ailleurs, il a vite perdu sa place de numéro 1 là aussi.
Il n'y a pas eu de problème de comportement, mais quand même un réel manque d'investissement. Nous croyions vraiment en lui, mais ça a été un échec cuisant. J'espère par contre qu'il rebondira ailleurs, manifestement à Toulouse. Je ne pense pas qu'il rejouera sous nos couleurs par la suite, une vente est toujours d'actualité l'été prochain."

Nos derniers articles