Une amende pour les mauvaises pelouses

Publié le 16 juin 2017 à 17:29 par LesViolets

Le directeur général de la LFP, Didier Quillot, l’a annoncé hier : dès la saison prochaine, les clubs de Ligue 1 pourront être sanctionnés en cas de pelouses mal entretenues. Cette mesure vise à améliorer le spectacle proposé sur les terrains du championnat de France. Concrètement, comment les clubs peuvent-ils être touchés ? ''Si un club obtient trois journées consécutives une note inférieure à dix au Championnat des Pelouses, la Commission des Compétitions pourra lui infliger une amende pouvant aller jusqu’à 50 000 €. Par ailleurs, les clubs seront dans l’obligation d’humidifier le terrain avant la rencontre afin d’avoir des conditions optimales pour avoir un jeu rapide'' a indiqué la LFP.

Cette nouvelle devrait pousser les dirigeants toulousains à être attentifs à l’état de la pelouse du Stadium. Très souvent décriée, la pelouse toulousaine a notamment obtenu 4 notes consécutives sous la moyenne entre la 20ème et 25ème journée du championnat. Sans parler du 2,4/20 qui était venu sanctionner la première rencontre au Stadium de l’année (contre Bordeaux) : la pelouse était touchée par un champignon.

C’est d’ailleurs un sujet de conflit au sein du TFC puisque Pascal Dupraz n’hésite pas à fustiger les jardiniers de Toulouse-Métropole qui entretiennent le Stadium… classé 17ème (sur 19) de Ligue 1 au championnat des pelouses de la LFP.

 

Nos derniers articles