TFC - Montpellier : Se Canto, première !

Publié le 12 août 2017 à 00:00 par Ghislain Correa

La Ligue 1 est enfin de retour au Stadium ! Toulouse reçoit son voisin montpelliérain ce soir (20 heures, à suivre sur beIN Sports MAX 7) et la rédaction du site LesViolets.Com vous présente les clés de cette première rencontre à domicile.

Un derby d’entrée
Le regretté Louis Nicollin souhaitait créer une véritable rivalité entre les deux clubs. Ce n'est pas Real-Barça, ni PSG-OM, mais depuis 2009, les TFC-Montpellier sont l'occasion chaque année de désigner le vainqueur comme le monarque qui régnera sur la région Occitanie. Une rencontre qui promet d’être serrée, à l’image du match amical de cet été (1-1), et qui devrait naturellement produire moins de buts que la précédente, à Monaco (3-2). Tant pis pour le spectacle, le TFC a besoin de solidité, de confiance et de points !

La défense décimée
Toujours privé d’Issa Diop, Pascal Dupraz va toutefois aligner Christopher Jullien, capitaine-courage déjà de retour de blessure. Pour évoluer à ses côtés, Yago étant absent, Amian Adou, jusqu’ici titulaire sur le flanc droit, tient la corde. Michelin évoluera à droite. A l’opposé, l’attitude et les déboires monégasques de Moubandje pourraient également redistribuer les cartes. En bref, l’arrière-garde toulousaine est encore en travaux.

Camara, la bête noire
En guise d’hommage au Président Loulou, Montpellier s’est imposé face à Caen (1-0). Une victoire de justesse, acquise grâce à l’inusable Souleymane Camara (34 ans), qui en a d’ailleurs profité pour devenir le meilleur buteur de l’histoire du club en Ligue 1 (48 unités). Un beau symbole pour cet attaquant-joker, qui compte bien améliorer son record dès ce soir à Toulouse. En effet, l’international sénégalais a déjà marqué à 6 reprises face au TFC, sa deuxième victime préférée dans le football français (derrière Rennes) !

Gagner pour acheter
La statistique fait froid dans le dos : les Violets n’ont plus connu la moindre victoire depuis huit rencontres officielles. Une interminable série qui dure depuis le 2 avril et un déplacement à… Montpellier !
Les hommes de Pascal Dupraz ont donc l’occasion de boucler la boucle, malgré quelques absences notoires. En lançant sa saison, le TFC augmentera aussi son pouvoir de séduction. Et à l’heure de renforcer un « groupe trop jeune » encore trop tendre pour la Ligue 1, tout succès est bon à prendre…

Nos derniers articles