TFC 3-2 Lorient : J’y étais pour vous

11/12/201612:34

TFC 3-2 Lorient

18h30. Le compte Twitter officiel du TFC publie une photo rassurante des conditions météo sur l'île du Ramier, alors que plusieurs supporters expriment leur inquiétude vis-à-vis du chapeau de brume qui commence à envelopper la Ville Rose. Au moment d'arriver aux abords du Stadium, l'incertitude n'est pourtant toujours pas levée quant à la tenue ou non de la rencontre. Finalement, le coup d'envoi sera bien donné à 20h, alors que depuis le virage Brice Taton, on distingue à peine les contours du but situé à l'opposé.

Contre toute attente, le début de match est animé et le trio d'attaque scandinave du Téf semble à l'aise avec cette visibilité réduite. Dès la 8ème minute, la bonne entame des Violets est récompensée : au départ d'une touche lorientaise, Sylla intercepte le ballon, s'ensuit une belle combinaison en triangle initiée et conclue par Ola Toivonen, d'une frappe sèche dans le petit filet de Delecroix. 1-0, les ralentis des écrans géants nous permettent de savourer cette superbe action collective des Violets, qui tranche avec la pauvreté des derniers matchs. Une dizaine de minutes plus tard, les Toulousains vont doubler la mise sur leur deuxième occasion du match. Après un cafouillage dans la surface des Merlus, Toivonen marque son deuxième but de la soirée, et le Stadium acclame celui qu'il raillait encore à l'aube du coup d'envoi. Mais l'enthousiasme naissant des tribunes va vite être refroidi par la réduction du score lorientaise, glanée grâce à l'opportunisme de Benjamin Moukandjo. Après ça, le dernier quart d'heure du premier acte sera à sens unique en faveur des visiteurs, qui se créeront deux franches occasions d'égaliser, repoussées par un Alban Lafont des grands soirs.

Au retour des vestiaires, les débats se rééquilibrent un peu mais nos Pitchouns manquent de se faire surprendre à l'heure de jeu, sur une frappe déviée de Wesley Lautoa. Heureusement, Super Alban est encore à la parade. Dans la foulée, Martin Braithwaite emmène le contre et met sur orbite Ola Toivonen - encore lui ?! - qui trompe le portier lorientais d'un piqué et signe là son premier triplé dans le Championnat de France. Qui avait imaginé ça, un coup du chapeau de l'international suédois, l'homme invisible depuis son doublé à Lille le 20 septembre ? L'ambiance dans le virage Brice Taton monte d'un cran, alors que la vigilance des Violets s'effrite au fur et à mesure que l'on se rapproche du terme de la rencontre. Et à la dernière minute du temps réglementaire, la sanction tombe par l'intermédiaire d'Abdul Majeed Waris. Le temps additionnel sera des plus crispés, alors que les images tragiques du money time nantais hantent encore tous les esprits. Fort heureusement, plus rien ne sera marqué et les hommes de Dupraz peuvent souffler après une dernière frappe bretonne, au-dessus.

Dans un match décousu et spectaculaire, captain Braithwaite et ses acolytes s'en tirent encore bien, si l'on regarde le nombre d'occasions manquées par les Lorientais, artisans d'un jeu plus fluide mais mal récompensé. Grâce à un Toivonen étincelant, ce sont donc trois nouveaux points qui rentrent dans la musette du TFC, solide 7ème de Ligue 1 malgré un effectif décimé.

Boris Daube

Lire aussi

10/12/2016 - Live : Le TFC s'impose contre Lorient (3-2)

10/12/2016 - Les chiffres à retenir de... TFC - Lorient (3-2)

Partager




Calendrier

Match précédent

TFC 1-1 Nice

Classement

Le TFC est :
11ème

Prochain match

Monaco - TFC
Samedi 29 avril à 17h
Canal+ Sport / France Bleu Toulouse

Sondage

Voulez-vous vendre Ola Toivonen ?

  • Oui, mais contre une somme d'argent
  • Oui, même gratuitement
  • Non, il faut le conserver la saison prochaine
  • Ne se prononce pas.