TFC 1-2 OM : Les notes des Toulousains

09/01/201717:38

Après la défaite du TFC face à Marseille (1-2 a.p.), découvrez les notes (sur 10) attribuées par la rédaction du site LesViolets.Com aux joueurs de Pascal Dupraz.

Alban Lafont (7/10) : Pris à défaut sur le premier but marseillais, le jeune portier a néanmoins réalisé une partie de grande classe. Impeccable dans les airs, décisif au sol, Lafont a de nouveau brillé lors d’un match de gala. Lafont la forme.

Kelvin Amian Adou (5,5/10) : On l’attendait en Gambardella, il a finalement disputé 120 minutes en Coupe de France contre l'OM, a été plutôt bon et a terminé avec des crampes. Quelle vie, Amian Adou !

Issa Diop (7/10) : Ce soir, en rentrant chez lui, le grand Diop a vidé ses poches sur la table du salon : des clés, un porte-monnaie, un téléphone et Florian Thauvin. Issa Roc.

Christopher Jullien (5,5/10) : Coupable, par son mauvais alignement, sur le premier but de Cabella, l’ancien Dijonnais a néanmoins rendu une belle copie. Sans doute s’est-il senti rassuré par le retour de Diop à ses côtés, tel Robin apaisé à la vue de Batman. Christopher Nolan.

François Moubandje (4,5/10) : D’abord très en vue dans son couloir gauche, le Suisse a baissé de pied au fil du match, jusqu’à manquer cruellement de fraîcheur dans le money-time. Rien ne sert de courir…

Tongo Doumbia (4/10) : Longtemps blessé, le milieu malien a choisi de ne pas disputer la Coupe d’Afrique des Nations. Devrait toutefois participer à la prochaine Draft NBA.

Somalia (4/10) : Longtemps performant, le polyvalent Brésilien a choisi de ne pas offrir trop de concurrence à Alexis Blin, absent. Devrait toutefois s’aligner sur le 400 mètres des Jeux de Tokyo en 2020.

Jimmy Durmaz (5/10) : Un prénom de forain, une fâcheuse tendance à s’affranchir des consignes et un but plein de malice. La vérité éclate enfin : Jimmy Durmaz et son pied gauche dorment dans un mobil-home ambulant.

Dodi Lukebakio (4/10) : Agacé par les dézonages de son ailier suédois, Pascal Dupraz a sûrement prévenu Lukebakio qu’il fallait à tout prix suivre ses directives. Résultat, le jeune Belge est apparu timoré, presque timide. Tout ça pour se faire engueuler en conférence de presse. Chienne de vie.

Oscar Trejo (4/10) : Dès la fin du match, le coach toulousain a senti bon de justifier : « J'ai pris la décision de le titulariser pour qu'il retrouve du rythme. Mais il ne fallait pas espérer qu'il danse sur le terrain, après six semaines d'arrêt. » C’est vrai qu’à y repenser, la choré semblait peu maîtrisée.

Issiaga Sylla (3/10) : Un match pauvre, un public détestable et une pelouse indigne d’un match professionnel. Alors, quand il a fallu faire son entrée, le Guinéen a décidé de se mettre à niveau.

Ola Toivonen (3/10) : Une belle chevelure blonde, un accent scandinave et une place fixe au cœur du rond central. La chanteuse du groupe ABBA ? Perdu.

Martin Braithwaite (4/10) : Il nous l'avait annoncé en se rasant la tête : le capitaine du TFC n'est plus un homme de coupe.

Lire aussi

08/01/2017 - TFC 1-2 OM : Un petit tour et puis s'en va

Partager




Calendrier

Match précédent

TFC 0-1 Nantes

Classement

Le TFC est :
9ème

Prochain match

Bordeaux
Samedi 21 janvier à 20h00
Sur beIN Sports MAX 5 / France Bleu Toulouse

Sondage

Yoric Ravet au TFC, une bonne idée ?

  • Oui, c'est l'ailier qu'il nous faut
  • Non, on peut trouver meilleure
  • Ne se prononce pas.