TFC 0-0 OM : J’y étais pour vous

10/04/201707:00

TFC 0-0 OM

Par Pierre Pambrun

Sur l’île du Ramier, je déplore une circulation totalement désorganisée. On se croirait à Marseille ! Une fois passé la queue des portiques, je découvre un parvis du Stadium qui grouille de monde. Le cœur du stade, plein comme un œuf, respire l’ambiance des grands soirs !

Dès les premiers instants du match, le dynamisme des tribunes se reproduit sur le terrain où les Toulousains sonnent la charge, vêtus de leur pur maillot violet d’anthologie. L’OM aligne un contre dont la reprise de Sanson passe au-dessus. En réponse, Delort prend sa chance lourdement mais sans cadrer. Dans la foulée, Jean met le turbo, sans réussite car sa tentative trouve la barre ! Au quart d’heure, Delort allume Pelé qui repousse. Après quoi les débats s’équilibrent, même si Toulouse continue de se créer des situations… sans conclure. A l’image de Braithwaite dont la tête passe à côté, et de Jean, très en forme, qui trouve Pelé sur sa route puis se fait rattraper par la patrouille. Le temps pour papy de râler sur Trejo qui a du mal à doser ses passes et l’arbitre siffle la pause sur un score vierge.

Mi-temps. Mon voisin analyse : « on peut dire que la partie est agréable, mais il manque le « finish » ». De retour des commodités, je ressens les effets du soleil qui surchauffe le virage Est.

A la reprise, Marseille s’illustre par une belle frappe que détourne Lafont puis par un missile, largement à côté. Après 2 corners à leur bénéfice, les visiteurs tremblent dans leur surface. Malheureusement, aucun Toulousain ne shoote. Le virage s’enthousiasme : « allez, allez... ». A partir de l’heure de jeu, le rythme retombe. Un ancien le déplore : « ça ne vaut pas la 1ère période, on a baissé ». Braithwaite remet du gaz en s’arrachant mais Jean ne bonifie pas son centre, perdant son duel avec le gardien. Peu après, Trejo lance un magnifique enchaînement avec Bodiger, Amian et enfin notre Danois qui ne cadre pas sa tête. On rechange de camp avec Diop qui s’impose comme un roc puis Lafont qui s’engage sur un tacle salvateur avant de sortir la parade de la rencontre ! Mon aïeul s’inquiète : « on va encore reculer... ». Braitwhaite le fait mentir un instant mais perd son face à face avec le portier phocéen. Dans les travées, sous une chaleur qui assomme le public, tout le monde retient son souffle quand le coup franc des Blancs rase nos bois. Dupraz, sentant le vent tourner, a sorti 3 de ses 4 offensifs, au grand dam des supporters. Heureusement, Lafont se sacrifie à nouveau et permet aux siens de croire encore un peu à la victoire… sans conviction pour Blin dont la tête trop molle sera la dernière occasion de ses troupes.

Dans cette opposition engagée, où les actions ont régulièrement changé de camp, il ne manquait qu’un but Violet pour décupler une ambiance déjà remarquable. Quel beau Stadium, pour un bel anniversaire ! On s’en souviendra !

Lire aussi

09/04/2017 - Live : Le TFC fait match nul contre Marseille (0-0) !

Partager




Calendrier

Match précédent

TFC 1-1 Montpellier (amical)

Classement

Reprise du championnat le 4 août

Prochain match

TFC - Osasuna
Vendredi 28 juillet (amical) à 19h
À Tarbes

Sondage

Êtes-vous satisfait de l'arrivée de Yannick Cahuzac ?

  • Oui
  • Non
  • Ne se prononce pas.