Pascal Dupraz : "J'ai fait la gueule"

18/03/201714:05

En conférence de presse, Pascal Dupraz s'est montré très énervé. Interview et explications.

Pascal, comment se remettre du 4-0 à Lyon ?
Pascal Dupraz : "C'était un match bizarre... On est mené 1-0 à la mi-temps, alors qu'on doit être devant. Ensuite, il y a eu trop de défaillances individuelles et trop d'individualisme. Pour la première fois ici, j'ai eu les glandes de voir que certains joueurs sont dans des projets individuels. Lyon est au-dessus de nous. Mais un compétiteur doit se relever de cette sévère déculottée. Sur ce match, certains de mes joueurs avaient mis le maillot de l'OL et on a joué à 15 contre 7 ! Ils ont peut-être des vues sur ce club ? Ils ne doivent pas oublier qu'ils sont à Toulouse !"

On vous sent énervé...
"J'ai rappelé à chacun que le collectif allait faire rejaillir les individus, et non l'inverse. On a fait une bonne première mi-temps, mais on ne doit jamais prendre ce premier but de Jallet qui frappe en plein milieu du but. À la mi-temps, on a tous été abattus, puis on s'est liquéfié... Dès que j'ai fait mes premiers changements (Doumbia et Toivonen), on s'est encore affaibli. Je veux bien perdre, mais avec des hommes !"

Pourquoi en voulez-vous à certains ?
"J'ai des principes de vie et je l'ai toujours dit : chaque joueur sait ce que j'attends de lui et personne n'existera ici, s'il est dans un projet individuel. Nous sommes un collectif et c'est comme ça qu'on s'en sortira.
Certains ne savent pas donner une passe en première intention et font 5 touches superflues. Puis je ne supporte pas les joueurs de foot qui marchent. Je ne comprends pas, à dire vrai. Car lorsque je vois comment ils s'entraînent la semaine et le nombre de kilomètres qu'ils peuvent parcourir, je suis admiratif – et je parle sous couvert de la technologie puisqu'ils sont équipés d'un GPS. Cependant que le week-end, match venu, sous prétexte qu'ils sont remplaçants, les mêmes peinent à faire 10m ! C'est quoi cet état d'esprit ?"

Comment s'est passée cette semaine ?
"Je n'ai pas décoléré de ce que j'ai vu en seconde mi-temps à Lyon. Cette semaine, j'ai un peu fait la gueule. Comment ça se traduit ? Comme avec une nana parfois, il y a l'image, mais pas le son. Cette semaine, je n'ai donc pas trop parlé.
On arrive dans des mois où je dois être vigilant. Tout d'un coup, je vois rejaillir chez certains l'envie de se montrer pour aller ailleurs. Je me dois de choisir des joueurs qui ont en tête le projet de l'institution TFC. Les projets individuels doivent se ranger derrière le collectif."

Qu'attendez-vous de ce match contre Rennes ?
"Nous ne sommes pas encore maintenus. Allons le chercher, puis essayons de terminer le plus haut possible. Évitons de passer une fin de saison à attendre, rendons-la vivante ! Ce qui compte, c'est qu'on soit performant, qu'on fasse plaisir à nos supporters, qu'on soit ensemble à la récupération du ballon, ce qu'on n'a pas fait à Lyon où on s'est coupé en deux en deuxième mi-temps."

Partager




Calendrier

Match précédent

Guingamp 2-1 TFC

Classement

Le TFC est :
11ème

Prochain match

TFC - Nice
Dimanche 23 avril à 15h
BeIN Sports 1 / France Bleu Toulouse

Sondage

Voulez-vous conserver Corentin Jean au TFC ?

  • Oui
  • Non
  • Ne se prononce pas.